cbma
This action may take several minutes for large corpora, please wait.

Word list

Corpus: cbma
Total number of items: 24471
Total frequency: 26772
Page
doc.analyse_ed document frequency
?? 2002
ENQUÊTE DE L’AN 1300. 23
A Saint-Bénigne de Dijon. 19
Titre d’une charte dont le texte n’a pas été retrouvé. 14
Aux Cordeliers de Dijon. 12
A l’abbaye de Marcilly-lès-Avallon. 12
A l’abbaye de Fontenay. 11
Titres de chartes dont le texte n’a pas été retrouvé. 10
A l’abbaye de La Ferté-sur-Grosne. 9
Quittance. 8
Au prieuré de Bonvaux. 8
A l’abbaye de Theuley. 7
A l’abbaye de Septfonds-sur-Loire. 6
Aux Jacobins de Dijon. 5
A l’abbaye de La Bussière. 5
A l’abbaye de Bellevaux. 5
Hesdin. — Eudes, duc de B., donne quittance pour fournitures. 4
VISITATIO DOMORUM ORDINIS CLUNIACENSIS IN PROVINCIA LUGDUNENSI SITARUM. 4
VISITATIO MONASTERIORUM CLUNIACENSIUM IN PROVINCIA LUGDUNENSI. 4
A Saint-Brice de Tarsul. 4
A Saint-Florent de Tilchâtel. 4
Bref du même Pape. 4
Boson de Cruseilles et sa femme [Eglantine], sœur de Girard [II de Pouilly-sur-Saône] donnent à Cîteaux les droits qu’ils ont à Latrecey, hommes, terres, bois, prés et eaux. Ils prient Girard de Pouilly de mettre les cisterciens en possession de ce don et le commettent à sa garde. 4
De quodam contracto sanato. 3
Avignon. — Lettre de Clément VI à la reine Jeanne de B. 3
Vente Saint-Etienne dune pice de terre Quetigny. 3
Bail cens. 3
A Notre-Dame de Premières. 3
Un beau-frère d’Ainard de Salins avait donné à Cîteaux un bouillon de sel qu’il avait reçu en dot sur la chaudière que les cisterciens avaient acquise par la suite. Lui-même et son épouse étant morts sans enfants, Ainard revendiqua l’héritage et querella Cîteaux de toutes manières. Finalement, moyennant quarante sous pour lui et des vêtements d’une valeur de onze sous pour sa famille, il reconnaît les droits de Cîteaux. L’abbaye fait établir une reconnaissance de l’exemption de tout cens, dont jouit cette chaudière. Cependant la réparation du puits et de la saline reste soumise aux mêmes obligations que les autres puits ou salines de la ville. 3
Le Chapitre de Saulieu cède à Cîteaux le territoire de Crépey. Les chanoines conservent la propriété de la forêt du Tilleul, mais en laissent l’usage aux cisterciens, moyennant une redevance annuelle de douze setiers de grains et de trois sols. La dîme appartiendra aux cisterciens pour la seule partie qu’ils cultiveront eux-mêmes. Pour le reste, elle reviendra aux ayant-droits. 3
Donation par Guillaume I, comte de Tonnerre, de l’église Saint-Aignan de Tonnerre. 3
Durand, bishop of Châlons-sur-Sâone, wishes to declare that he has seen, held, and inspected the legal privileges and indulgences conferred on all abbots of the Cistercian Order and on the brothers serving God under the same order, which he includes in vidimus. Judging from initial pope, Durand's death, and the date of completion of the Vauluisant cartulary, this vidimus could contain any number of papal documents, most of them hailing from Gregory VII and Honorius III. As for this first document under vidiumus, judging from Gregory VII and the admittedly generic intitulatio, there are at least two bulls that could match this first one. In the bull Cum ea quae, Gregory IX frees the monasteries of the Cistercian Order from paying a portion of all gifts in alms to the prelates of the church who have jurisdiction over the parishes of the donors. The other option is the privilege Si adhuc Amalech, freeing the monasteries of the Cistercian Order from being required to answer lawsuits maliciously established in venues more than two days' journey from their abbeys, unless cited by the pope with specific reference to this document. 2
De Wagone Abbate XVII. 2
Titres de chartes dont le texte n’a pas été conservé. 2
ROTBERTUS CUM UXORE INCAUCIONAT GIRARDO VINEAM. 2
De quadam Paralytica. 2
De quodam muto sanato. 2
Andruinus Abbas Cluniacensis xxxiv. De hoc Ioannes Froissartus, & Thomas Walsingham hæc habent. 2
Notices relatives à la dîme de Moisey (nos 59 et 60). 2
Brèves descriptions de quelques parties du Nouveau Monastère. 2
Aux Cordeliers de Beaune. 2
Confirmation des priviléges de la commune par le roi François Ier. 2
Saint-Omer. — Eudes, duc de B., donne quittance pour fournitures. 2
Eudes, duc de B., donne quittance à son cousin le duc de Bourbonnais de 160 l. de rente dues sur le péage de Moulins. 2
(Pièce en mauvais état.) 2
Eudes, duc de B., amortit les biens acquis dans le duché par les religieuses du Lieu-Dieu. 2
A Saint-Sulpice de Fontaine-Française. 2
A l’abbaye du Miroir. 2
A Saint-Symphorien d’Autun. 2
A Notre-Dame de Pralon. 2
Aux Cordeliers de Châtillon-sur-Seine. 2
Le duc Robert achète plusieurs meix à Pontailler. 2
A l’abbaye de Tournus. 2
A la Madeleine de Layer. 2
A Saint-Pierre d’Arceau. 2
A Notre-Dame de Vandenesse. 2
A l’église de la Madeleine de Layer. 2
A l’abbaye de Moutier-Saint-Jean. 2
Fondation danniversaire en lglise Saint-Etienne. 2
Vente Saint-Etienne de deux journaux de vignes Ahuy. 2
VISITATIO MONASTERIORUM CLUNIACENSIUM IN PICTAVIA. 2
Fondation de messes. 2
A l’abbaye de Molaise. 2
Testament de Girard de Beauvoir, évêque d’Autun. 2
VISITATIO MONASTERIORUM CLUNIACENSIUM IN ANGLIA. 2
VISITATIO MONASTERIORUM CLUNIACENSIUM IN PROVINCIIS ALLEMANIÆ ET LOTHARINGIÆ. 2
VISITATIO MONASTERIORUM CLUNIACENSIUM IN PROVINCIA PICTAVENSI. 2
VISITATIO DOMORUM ORDINIS CLUNIACENSIS IN ALEMANIA ET LOTHARINGIA SITARUM. 2
VISITATIO MONASTERIORUM CLUNIACENSIUM IN LOMBARDIA. 2
LITTERÆ FULCONIS, ABBATIS MONASTERII NOVI, AD ABBATEM CLUNIACENSEM, DE EXCUSATIONE PRO ABSENTIA SUA A CAPITULO GENERALI. 2
Garantie de la charte des marcs, par Robert, archevêque de Lyon. 2
Charte de commune octroyée aux hommes de Chaumont de Châtillon-sur-Seinc, par Eudes III, duc de Bourgogne. 2
Echange entre Saint-Etienne et le couvent de Mormant. 2
Clément III confirme au chapitre cathédral de Langres la possession de l'abbaye Saint-Pierre que l'évêque lui avait donnée. 2
Guillaume, abbé de Saint-Michel, a donné à Pierre d’Ervy, doyen de Bernon, sa vie durant, tout le revenu du monastère à Saint-Vinnemer, à charge par lui d’entretenir un moine de Saint-Michel dans l’église de Saint-Vinnemer; etc. — En 1206, le même Pierre rendit à l’abbaye Saint-Michel l’objet de cette concession. 2
Sous le sceau de Thierry de Montfaucon, archevêque de Besançon, Hugues de Belmont, son frère Humbert et leur mère accordent aux cisterciens liberté de parcours et exemption de péage sur leurs terres. 2
Mathilde de Bourgogne, comtesse de Nevers, rappelle la donation faite à Cîteaux par son père Raymond de Bourgogne d’une rente de quarante sous sur les coutumes de Vitteaux. Désirant participer pour elle-même et ses maris défunts, Gui de Nevers, Pierre de Flandres et Eudes d’Issoudun, aux bénéfices et aux prières de l’Ordre, elle ajoute soixante sous à la rente susdite. 2
Durand, abbé de Sainte-Marguerite, a donné aux cisterciens la terre que son chapitre possédait à Aloxe, devant la maison de Cîteaux, moyennant trente sous à la prise de possession et un cens annuel de douze deniers payable à la Saint-Barthélemy. Seguin de Beaune, qui tenait cette terre, approuve ce don. 2
Lettre de Philippe d’Alsace, comte de Flandres et de Vermandois, aux abbés de l’Ordre réunis en Chapitre général, par laquelle il les remercie de l’association de prières qui lui a été accordée; il donne à tous les religieux de l’Ordre cistercien exemption de droit de passage et de péage pour eux et leurs marchandises par toutes ses terres. 2
Notification par Etienne, évêque d’Autun, du don de cent livres fait à Cîteaux par la comtesse Mathilde de Nevers. 2
Notification par Gui de Vergy de l’accensement fait à Cîteaux par Doon le Blanc de la forêt de Marey[-lès-Fussey], contigüe au territoire de Détain, moyennant deux sous annuels. 2
Confirmation par Marie de France, comtesse de Troyes, du don précédent fait par son mari. 2
Henri [I, dit le Libéral], comte de Troyes, partant pour Jérusalem, donne une rente annuelle de vingt livres sur le péage des ponts. Elle servira à l’entretien des abbés réunis en Chapitre général. 2
Gui, seigneur d’Antigny[-le-Château], donne à la grange de Crépey les droits de pâture et d’usage sur toute sa terre, excepté le panage des porcs; il donne également le droit de prendre du bois de charpente pour toutes les constructions de cette grange, excepté dans les haies. 2
Jean [de Châteauneuf], fils de Jean de Chaudenay[-le-Château] donne à Cîteaux la moitié de la combe d’Aubaine, pour un cens de trois sous. Il le fait à l’imitation de Gui de Vergy, qui avait donné l’autre moitié (n° 127). 2
Gui, seigneur de Verdun [sur-le-Doubs], partant à Jérusalem et voulant se recommander aux prières des religieux de Cîteaux, fait à l’abbaye remise de tous les droits qu’il exerçait, en particulier celui de péage et de vente; il lui donne en outre droit de libre transport et commerce dans tous ses domaines. Il concède les mêmes privilèges à l’abbaye Saint-Etienne de Dijon. 2
Marguerite, abbesse de Tart, donne à Cîteaux ce que son église possède à Tarsul, moyennant une rente annuelle de deux setiers de froment, payable avant la Saint-Martin. 2
Hugues, abbé de Sainte-Marguerite, donne à Cîteaux tous les revenus et dîmes que son église et celle de Monthelie pouvaient posséder à Meursault sous le clos d’Huon le Roux. 2
Eudes le Vert de Vergy ratifie et approuve toutes les donations que ses ancêtres ont faites à Cîteaux, sur le territoire de Rosey. Depuis longtemps il était en querelle avec les religieux de ce monastère, car les troupeaux des granges cisterciennes allaient pâturer sur ses terres de Poisot, Semezanges, Ternant et Ancey. L’accord relaté ici stipule que les cisterciens pourront y mener leur bétail. Sa femme Aia, dite Bonne Dame, approuve cet accord, à Saint-Julien, comme le font ensuite Guiard [de Vergy], sa femme et ses enfants. 2
Aimon, maire de Tassenières, donne à Cîteaux les [rentes des] péages qui lui revenaient, depuis le village de Champrougier jusqu’à Villers-Robert; il offre en outre aux gens de Cîteaux l’hospitalité et le foin, gratis et en tout temps. 2
Ratification par Etienne de Neublans (puis, plus tard, à Cîteaux par son fils Hugues), du don fait à Cîteaux par Humbert de Longchamp et Gauvain, du droit d’usage dans les bois de Losne, à savoir l’Epenoy et la Bauche, ainsi que la paisson des porcs, le panage excepté. 2
Gauthier de Bourgogne, évêque de Langres, notifie que la querelle qui s’était élevée entre Eudes d’Orges et les moines de Cîteaux à propos du territoire de Rosey, a été jugée en faveur de ces derniers. Eudes cesse toute réclamation et concède cette terre aux cisterciens pour qu’ils la possèdent en toute tranquillité. 2
Pierre [le Gras], chanoine [de Saint-Denis] de Vergy, donne à Cîteaux pour le repos de l’âme de son frère Liébaut, de ses ancêtres et de lui-même ce qu’il possède à Rolanges et autres lieux; il promet de protéger son don à l’avenir. 2
Jean Baron et sa famille donnent à Cîteaux un meix proche du puits [à muire] de Lons, chargé seulement d’un cens annuel de quatre salignons au profit de l’abbaye de Baume[-les-Messieurs]. Les cisterciens accordent aux donateurs la participation aux mérites spirituels de l’Ordre et trente livres, monnaie de Lons, au taux d’un marc d’argent pur pour trente-sept sous. 2
Guichard, archevêque de Lyon, notifie le don que Philippe, abbé de Saint-Bénigne de Dijon a fait à Cîteaux d’une maison sise à Dijon, dite maison de la Duchesse, d’une vigne et d’un pré, biens qui avaient été donnés à Saint-Bénigne par le duc Hugues II et la duchesse Mahaut; ce don est fait moyennant une rente annuelle de quarante sous, rendable en mars, sous peine de gage. Les cisterciens ne pourront y établir ni cimetière, ni église, ni moulin, ni foulon, ni four, ni battoir d’écorce; ils pourront y faire passer l’eau de la rivière [de Suzon], sans toutefois l’élever dans un canal ni la retenir. Si l’abbaye de Cîteaux acquiert à l’avenir des biens à Dijon ou sur le territoire de cette ville, relevant de Saint-Bénigne, cette dernière abbaye y conservera tous ses droits. 2
Convention sous le sceau de Gauthier de Bourgogne, évêque de Langres, entre les moines de Cîteaux et Renier de Marac, seigneur de Chaumont, au sujet de la terre de la grange de Saules, sur laquelle Renier prétendait avoir des droits. Les cisterciens achètent la paix pour trois cents sous digenois, avec cette clause que si Renier soulève une nouvelle querelle, il sera tenu de rembourser cette somme, avant l’ouverture de nouveaux pourparlers de conciliation. Au cas où Renier mourrait avant d’avoir remboursé, tous les droits qu’il revendiquait reviendraient à Cîteaux. 2
Renier de Marac, seigneur de Chaumont, cède aux moines de Cîteaux ce qu’il possédait de droit héréditaire au finage de Saules, et ce qu’ils y réclamaient. 2
Guichard, archevêque de Lyon et légat du Siège apostolique, notifie l’accord passé en sa présence, celle de Gauthier de Bourgogne, évêque de Langres et celle de Pierre, évêque de Chalon[-sur-Saône], au sujet de la «maison de la Duchesse», à Dijon, entre les abbayes de Saint-Bénigne et de Cîteaux. Cette dernière donnera en deux fois à Saint-Bénigne la somme de quarante livres; vingt livres immédiatement, plus un cens annuel de vingt sous; et vingt autres livres plus un cens annuel de quarante sous, dès que Cîteaux obtiendra possession de la maison. Au cas où Cîteaux ne pourrait reprendre possession de cette maison, elle rendra les chartes reçues et recevra immédiatement de Saint-Bénigne la somme de vingt livres et le montant du cens payé jusque là. 2
Hervé de Vergy donne à Cîteaux l’usage et la pâture par toute sa terre, en présence de son neveu Hervé de Fauverney, abbé de Saint-Etienne de Dijon. 2
Hugues, duc de Bourgogne, du consentement de sa femme Aélis et de son fils Eudes, et à la requête d’Eudes, prieur de Gilly, renonce aux redevances et aux droits de gîte que ses hommes percevaient sur la terre de Saint-Germain-des-Prés à Villebichot en Beaunois, dont il confirme la possession à l’abbaye, avec toutes les dépendances de la dite terre, y compris le bois qui s’étend jusqu’à la route appelée « Salneretia », et règle l’exercice des droits de justice des deux parties sur les hommes d’Argilly. 2
Amauri de Murvaut remet à l’Ordre de Cîteaux dispense de tous droits de péage. 2
Etienne, comte de Bourgogne, donne à Cîteaux un tanneur nommé Giroux, ses enfants et ses biens sis à Lons[-le-Saunier]. Sur le point de partir pour Jérusalem, il ajoute à ce don celui de deux montées hebdomadaires de saumure, à prendre après sa mort à perpétuité. Il remet tout droit de péage et autres exactions à tous les religieux de l’Ordre de Cîteaux. Enfin, il s’engage à fournir tous les ans une charretée de sel à l’abbaye de Cîteaux. 2
Simon de Bœuf donne à Cîteaux, en chapitre, tout ce qu’il possède au territoire de Détain, en champs, bois et pâtures. Ce don fut loué à Vergy par ses fils, son épouse et sa mère. En retour, Cîteaux lui donne trois livres dijonnaises et un setier de froment. 2
Hervé de Vergy notifie le droit de pâture qu’ont les cisterciens sur toutes ses terres; il confirme que personne ne possède de droit quelconque ni d’usage dans la forêt de Gergueil donnée à Cîteaux par ses père et mère. 2
Bernard de Montsachet et Dominique de la Cras cèdent à Cîteaux par l’entremise d’Henri de Bourgogne, évêque d’Autun, ce qu’ils réclamaient sur la vigne d’Huon [le Roux] [à Meursault] et reçoivent cinquante-cinq sous de pitance. 2
Arnoul de Reullée renonce à ses prétentions sur les possessions cisterciennes à Marigny[-lès-Reullée], Meursault et Moisey. Il confirme le droit de pâture que Cîteaux tenait de lui à Reullée. 2
Arnoul de Reullée donne à Cîteaux la vigne de Meursault appelée «Les quarterans», au Clos du Duc, moyennant une rente annuelle de deux sous, rendable en mars et inaliénable sinon à l’église de Cîteaux. Il renouvelle son don, au chapitre de Cîteaux, après une maladie. 2
Eudes de Trouhans, en différend avec Cîteaux au sujet des fiefs, chasements et autres terres sis à Tarsul et relevant de Trouhans, concède que tout ce que Cîteaux avait obtenu du fief de Guerri de Vergy demeure acquis à l’abbaye. Tout le reste revient à Eudes; mais pour avoir droit aux mérites et aux prières de l’Ordre, ce dernier et sa famille laissent le tout à Cîteaux. Il réserve seulement l’hommage et l’usage d’un bois pour leurs hommes de Chevigny[-Fénay]. 2
Hervé, sire de Vergy, donne à Cîteaux, du consentement de Jean, seigneur de Mont-Saint-Jean, son gendre et héritier, tout ce qu’il possède à Détain; il cesse toute réclamation qu’il avait pu élever au sujet de ce territoire. 2
Henri de Bourgogne, évêque d’Autun, fait l’historique de ses tentatives de conciliation entre Cîteaux et les moines de Vergy lors de leur querelle au sujet de Détain. 2
Gui de Sombernon donne à Cîteaux tous les droits qu’ils possède à Détain, le droit de pâture dans ses prés de Bévy, de Poisot, d’Arcey, de Coyon (Sainte-Marie-sur-Ouche) et de Mâlain, sans que les troupeaux puissent passer la rivière [d’Ouche], enfin tout ce qui relève de lui à Rosey. 2
Jean, seigneur de Saint-Romain, donne à Cîteaux la totale pâture sur ses terres. 2
Alain de l’Arrivour, évêque d’Auxerre et Guichard, abbé de Pontigny, jugent le différend qui durait depuis longtemps entre les religieux de Cîteaux et les Hospitaliers [de Beaune], du fait que ceux-ci avaient bâti sur le territoire de Détain. Pour obtenir la paix, les cisterciens auraient donné aux Hospitaliers une somme de mille sous, moyennant quoi ces derniers devaient remettre à la Toussaint passée les cisterciens en possession des maisons qu’ils avaient à Détain et du territoire entier de ce village. Les cisterciens se plaignirent de ce que les Hospitaliers n’avaient pas observé le traité; les deux parties s’en sont remises aux juges susnommés qui ordonnent de s’en tenir au traité et enjoignent aux cisterciens de donner les mille sous s’ils ne l’ont pas encore fait. Après le jugement, les Hospitaliers reconnaissent avoir déjà reçu cette somme et remettent leurs maisons de Détain et le territoire entre les mains des juges. 2
A l’abbaye de Reigny. 2
Godefroi de la Roche-Vanneau, évêque de Langres, donne à l’abbaye de Cîteaux les dîmes de Rosey. 2
Agnès, comtesse de Montpensier et de Grignon, fonde à Cîteaux l’anniversaire de son mari Raymond de Bourgogne et de leur fils Hugues; elle donne pour cela une rente annuelle de quarante sous à percevoir sur les coutumes de Vitteaux. 2
Gui, frère de Eudes de Trouhans donne à Cîteaux, sans aucune réserve, ce qu’il possède à Tarsul. 2
Les chanoines de Saint-Mammès de Langres cèdent à Cîteaux tous les droits qu’ils possédaient au territoire de Tarsul, dans les lieux désignés ci-après: au nord de la rivière de Cent-Fonts; au sud de celle-ci, le terrain qui s’étend à l’est du chemin qui mène de Cîteaux à la chaussée de Saulon; le terrain compris entre le petit bois appelé Haiez et ce chemin n’est cédé que sous condition; enfin ils laissent leurs droits dans cette partie du territoire de Tarsul sise au sud de la Cent-Fonts, là où il touche aux territoires de Cîteaux, de Corcelles[-lès-Cîteaux] et Noiron[-sous-Gevrey], jusqu’au territoire d’Izeure. Les cisterciens recevront le cens qu’avaient coutume de payer aux chanoines les hommes de ce territoire; cependant les cisterciens rendront aux chanoines un setier d’huile chaque année, payable de la Noël au début de Carême, à Dijon, en l’église Saint-Etienne. 2
II. Attestation du don ducal par le forestier, et reconnaissance de sa commission. 2
I. L’abbé Gosvin commet le forestier ducal à Argilly, nommé Boniol, à la récolte et à la garde de la cire qui peut se trouver dans la forêt de Bagnot et que le duc avait donnée à Cîteaux pour le luminaire de l’abbaye. 2
Pouillé de l’abbaye de Molesme. 2
Renaud, neveu de Robert-Girbert, donne à Cîteaux ce qu’il possède au bois de Maleria sis à Argilly. 2
Robert le Maire, d’Argilly, donne le meix de Biz avec toutes ses dépendances. Le locataire du meix le louera quatre sols par an et un setier d’huile, s’il le veut. 2
Maurice de Barges donne à Cîteaux l’emplacement nécessaire pour construire un moulin près de Saulon-la-Chapelle. Il se réserve l’usage de ce moulin un jour par semaine. 2
En présence de Bernard abbé de Clairvaux, de Milon abbé de La Crête et de Thibauld comte de Champagne qui scelle l'acte, à l'approbation de l'abbesse de Poulangy, de Marguerite son épouse comme de ses sœurs Élisent et Clémence, Renier de Chaumont, sur le point de partir pour Jérusalem, se reconnaît coupable de nombreuses et violentes exactions envers les biens de Molesme à Montsaon et confesse que les sires de Chaumont n'y ont aucun droit. À titre de dédommagement, il cède à l'abbé Géraud Gui de Rosnay avec son manse et restitue à l'abbaye les biens qu'il y détenait savoir les personnes des deux sexes enfants compris. Le comte Thibauld place ces biens et ces droits sous sa garde. 2
On rapporte qu’Arlebaud de Saint-Pierre de Chalon donne à La Ferté tout ce qu’il possède sous les trente toises de bois situées en largeur le long de la Grosne et en longueur le long des essarts qui sont situés au-dessus du bois, et qui s’étendent jusqu’au bois appartenant à Sainte-Marie de Beaumont. On mentionne également qu’un moine de Saint-Martin y sera reçu s’il venait à manquer de quoi que ce soit pour l’usage de son domaine, et que les moines de La Ferté ont le devoir d’irriguer les eaux afin que les animaux des paysans des environs soient abreuvés. Si ces lieux venaient à être habités, les moines de La Ferté recevraient les dîmes et les droits paroissiaux de Saint-Martin. 2
A la demande de l’abbé Renard, Humbert de Bâgé évêque d’Autun, cède à l’église de Saulieu l’église de Marigny pour éteindre les redevances que Cîteaux devait au Chapitre de Saulieu pour son domaine de Crépey. Le Chapitre susdit conserve ses droits dans la forêt du Tilleul, réserve ses droits antérieurs sur la dîme de Crépey au cas où la culture serait faite par d’autres que les Cisterciens. 2
Godefroi de la Roche-Vanneau, évêque de Langres, notifie que Pierre [de Beaune?], abbé de Saint-Bénigne de Dijon et son chapitre cèdent à Cîteaux ce que son église et celle de [son prieuré de] Combertault possèdent au territoire de Saules moyennant un cens de dix sous, monnaie digenoise, rendable chaque année entre l’Ascension et la Pentecôte. L’abbaye dijonnaise retient l’usage des bois pour la réparation de ses immeubles. 2
Humbert, archevêque de Besançon, tranche en faveur de Cîteaux la querelle qui opposait les cisterciens et les chanoines réguliers de Calmoutiers, au sujet d’une vigne et de deux arpents de terre sis à Brétigny. 2
Humbert archevêque de Besançon donne à Cîteaux les dîmes de Toutenant qui relevaient de la paroisse de Pagny[-la-Ville]. 2
Etienne [de Bâgé], évêque d’Autun, cède, du consentement de son Chapitre, la vallée d’Aubaine, de la Planche au territoire de Crépey, sous la réserve que les cisterciens n’y pourront exercer que la culture des terres. 2
Eudes de Fangy donne à Cîteaux ses biens sis à Dambilly. Il retient cependant pâturage et glandée au profit de son propre bétail. 2
Gui de Chaugey cède à Cîteaux ce qu’il possède à Dambilly et à Toutenant mais réserve la glandée à Dambilly. 2
Charta Ambroniacensis. 2
Henri [de Pouilly-sur-Saône], abbé de Saint-Jean d’Angély, donne la terre de Toutenant qu’il avait reçue de son frère Hugues et de son neveu Girard [de Pouilly]. 2
Le pré que Cîteaux possède à Orsans a été donné par diverses personnes dont les noms sont rapportés ci-dessous; on a inscrit en interligne ce que chacun d’eux reçut en échange. 2
Henri de Pagny cède à Cîteaux la moitié du meix où habite son frère. Les cisterciens achètent l’autre moitié et un journal de terre que possède Jean de Pagny; meix et terre sont sis au territoire de Latrecey. 2
Bouchard, prieur de Saint-Vivant de Vergy, donne à Cîteaux ce que son église possède au territoire contigu à celui de Cîteaux; il donne également ses possessions de Latrecey, Toutenant et Moisey. 2
Confirmation des aumônes des seigneurs de Touillon par Etienne, évêque d’Autun, acquéreur du château de Touillon. 2
III. — Les moines de Saint-Germain des Prés laissent au Nouveau Monastère tous les droits qu’ils ont au territoire de Gémigny, sur les biens que tenait jusque là Helgodus, sur les terres en épines ou en bois. Ils ajoutent le droit de pâture des porcs et des animaux dans la pôté de Gilly et celui d’y prendre ce qui leur serait nécessaire en terres, prés, forêts et eaux. Ils donnent également aux cisterciens quatre arpents de terre sis à Brétigny. Les moines du Nouveau Monastère promettent de rendre à l’obédiencier de Gilly, pour ceux de Saint-Germain, six setiers de grains par an. S’ils plantaient en vignes les terres soumises à la dîme, ils donneraient celle-ci au taux d’un muid pour douze journaux, lorsque la vigne aura crû. 2
Aimon [de Marigny], son épouse, ses beaux-fils Varon, Gui et Doon et ses petits-fils donnent au Nouveau Monastère huit journaux de terre inculte sis à Gilly[-lès-Vougeot]. Les beaux-fils d’Aimon, qui espéraient hériter cette terre, reçoivent des moines vingt sous et deux tuniques de futaine (n° 33). Elisabeth de Vergy et ses fils; Arnoul Cornu, qui retira douze sous de l’affaire, sa femme, son fils et sa fille louent et confirment le don précédent. Ils laissent au Nouveau Monastère les droits qu’ils possédaient sur cette terre (n° 34). Les moines de Saint-Germain des Prés confèrent au Nouveau Monastère la possession de quatre journaux de terre inculte ou en broussailles, sis au-dessus des huit journaux donnés par Aimon [de Marigny] (n° 33). Pour perpétuer la mémoire de ce don, les religieux du Nouveau Monastère font don de dix sous à ceux de Saint-Germain. Puis, ceux-ci, décimateurs de cette terre donnée aux cisterciens pour qu’ils l’emplantent en vigne, consentent à ne recevoir qu’un muid de vin par an. L’année où, par suite d’une mauvaise récolte, les cisterciens ne pourraient pas donner ce muid, ils paieront la dîme ordinaire, et ils donneront à nouveau le muid prescrit quand la récolte redeviendra normale (n° 35). De part et d’autre des douze journaux sis à Gilly donnés par Aimon de Marigny et l’abbaye de Saint-Germain des Prés (n° 33 et 35), les cisterciens reçoivent les possessions suivantes : Guerri de Chambolle donne une vigne sise du côté de ce village, ainsi que la dame Letitia de Nuits, de qui il tenait ces biens. Hugues le Blanc de Vergy donne une vigne du côté de Vosne. Liébaud de Magny et sa femme en donnent une, contiguë à celle de Hugues le Blanc. Gales Gilles de Vergy, André Peletz, Connétable, Martin, bouvier de Saint-Germain, et leurs familles, donnent, du consentement des sires de Marigny et d’Arnoul Cornu les terres closes où sera construit le cellier [du Clos-Vougeot]. Eudes le Vert, Eudes le Gras, Gui, frère de ce dernier, Hugues de Mercey, donnent une vigne sise sous le cellier (n° 40). Notice concernant le domaine primitif de Gilly (Voir nos 33, 34, 35, 40) (n° 41). 2
Nargeot de Toucy, évêque d’Autun, son Chapitre cathédral, Roclin, doyen de [Saint-Denis de] Vergy et son Chapitre concèdent aux religieux du Nouveau Monastère une diminution de la dîme de Gergueil, rendable au Chapitre de Vergy. Pour toute dîme, les religieux donneront par an un sou, douze setiers de grains et un setier de pois, de fèves ou de lentilles, les bonnes années. En cas de destruction de la récolte, les chanoines de Vergy recevront en gerbes la dîme ordinaire; la même mesure s’appliquerait au cas où les moines y travailleraient autrement qu’avec des bœufs. Si des étrangers travaillaient sur le territoire de Gergueil, la dîme de leur récolte serait au même taux que celle des moines. 2
Donation par Gerout, évêque de Lausanne, de l’église de Saint-Sulpice. 2
Ratification par Louis, roi désigné, de la donation de l’église de Sainte-Vaubourg. 2
Pancarte de Robert I, évêque de Langres, qui confirme les possessions de l’église de Molesme dans le diocese de Langres. 2
Bulle du même Pape. 2
Fondation par Pibon, évêque de Toul, du prieuré de Commercy. 2
Bulle du pape Urbain II, qui place le monastère de Molesme sous la protection du Saint-Siège et confirme ses possessions. 2
Robert Ier, duc de Bourgogne, du consentement de sa femme Hélia, et de ses fils Hugues et Henri, donne aux moines de Saint-Vincent et Saint-Germain de Paris la terre de Villebichot en Beaunois, et fait confirmer cette donation par le roi de France Henri Ier. 2
Robert, duc de Bourgogne, renonce en faveur de l’abbé Adraud et des moines de Saint-Germain de Paris, aux diverses coutumes qu’il percevait sur les terres dudit monastère à Gilly, en particlier au droit de gîte pour lui et ses chiens, à la nourriture de ses chevaux et de leurs conducteurs, au droit de prise sur le vin. — (Paris, 22 septembre 1040-20 mai 1043) (I). Cet acte est confirmé par l’apposition de la souscription du roi Henri Ier. (I) : Sur cette date, comprise entre celle de la charte du duc Robert et celle à laquelle est mentionnée pour la première fois le chancelier Frolland, successeur de Gui, cf. Soehnée, Catalogue des actes d’Henri Ier, p. 56. 2
CHARTA QUA GUAREMBERTUS VENDIT JOHANNI ET UXORI EJUS JOTSELDI VINEAM IN VILLA CHIVINIAS. 2
Donations d’Alberic Comte de Mâcon. 2
Dénombrement de la terre de Tillenay. 2
Fondation, par le roi Charles III le Simple, d’une église en l’honneur de sainte Vaubourg au palais d’Attigny. 2
CHARTA QUA GIRALDUS ET UXOR EJUS DRULENDA, EX UNA PARTE, ET ODO, ABBAS CLUNIACENSIS, EX ALTERA, CAMPOS IN VILLA LORNANT INTER SE COMMUTANT. 2
Anseric, voulant vivre en paix avec les moines de Reigny, déclare reconnaître les limites établies par ses aïeux entre le bois des moines appelé d’Hervaux et son bois de Saint-Germain, et celui de Gimon Buguerel et autres. La charte contient la description des propriétés respectives des parties. 1
Hervé, fils de Nivelon de Maligny, étant venu à Molême, le jour de l’enterrement de son frère Gosbert dans le chapitre de ce lieu, en présence de Milon, comte de Bar et autres, ratifia la donation faite par son père à l’abbaye, de la terre d’Arthonnay et dépendances. Sa mère et ses frères qui l’accompagnaient confirmèrent ce même acte. 1
Arembert, prêtre à Tonnerre, ayant été reçu par les moines de Molême, associé à leurs prières et mise en possession par le don d’un livre que lui fit le prieur, se donna à l’abbaye, ainsi que tous ses biens; savoir sa maison, son cens et ses vignes de Tonnerre, à condition d’être reçu moine, s’il le demandait. 1
Milon de Chacenay, sa femme Adelaïde et son fils Hugues, vinrent à l’abbaye de Molême avec d’autres fidèles, la veille de la fête de Saint-Etienne; et, le jour même de cette fête, Milon fit don aux moines de tout ce qu’il réclamait sur l’église de Stigny et ses dépendances. Il en investit l’abbé Robert par le bâton du chambrier Lescelin qui, étant malade en ce moment, s’appuyait dessus. 1
Herbert d’Argenteuil, étant venu à Molême prendre l’habit religieux, donna à l’abbaye son aleu de Cusy. Ensuite son fils Gautier vint ratifier cette donation, ainsi que sa femme et ses enfants. Celui-ci reçut en présent un bœuf pour rendre le don de son père inviolable. 1
Eudes, vicomte de Rougemont, revendiquait contre les moines de Molême le lieu de Cusy. Les parties étant venues au château de Tonnerre, devant les personnes constituées en dignité, et le vicomte étant sur la place, devant le monastère de Saint-Aignan, celui-ci renonça à ses prétentions et reçut du cellérier de Molême 30 sous pour terminer tous les débats. 1
La notice ci-après contient la relation d’un don de son aleu de Sennevoy et de tout ce qu’il possédait à Gigny, fait par Rainard, de Noyers, lorsqu’il se fit moine avec son fils et qu’il plaça sa femme à la charge de l’abbaye de Molême. 1
Létheric de Villon donna, dans sa vieillesse, sa part de la dîme de Trichey à l’abbaye de Molême. Il y ajouta une terre à Arthonnay qu’Ingelbert tenait de lui en gage. Cette donation fut faite par les soins d’Hugues de Montigny, moine de Molême, qui reçut aussi Létheric à titre de prébendier dans le monastère et garda avec lui jusqu’à sa mort un jeune garçon nommé Bovon, neveu d’Ingelbert. 1
Gosbert de Maligny donne à Molême, du consentement de Sibille, sa femme, et de Nivelon, son frère, par la main de l’abbé Robert, tout ce qu’il possédait à Arthonnay, pour le repos de l’âme de son père Nivelon, et de son oncle Gui, de qui il a hérité. Il confirme ensuite l’abbaye dans la propriété des deux autres parties de l’aleu d’Arthonnay que ses ancêtres lui avaient données. Il fait tout cela gratuitement, pour le repos de son âme; cependant, s’il faisait le voyage de Jérusalem, les moines lui donneraient une somme convenable pour l’aider dans son expédition. 1
Gui d’Aspre, touché de Dieu, vint à Molême et prit l’habit religieux. Il donna alors au monastère l’aleu qu’il avait dans le Tonnerrois, savoir dans le château, à Grisy, à Bernon, etc. Son fils, ses filles et ses frères ont ratifié ce don. Longtemps après, ses deux frères, étant venus le voir au monastère, donnèrent aux moines leurs droits sur le moulin de Grisy. 1
Hugues de Noyers donne aux moines de Molême qui habitent Collan tous les droits qu’il avait dans le bois de ce lieu. 1
La notice ci-dessous rappelle la donation faite par Guibert du manoir de Nitry, puis la vente du quart de cette terre par Ascelin, puis le don d’un autre quart du même domaine par Hugues, le plus jeune fils de Guibert, qui, étant grièvement blessé à Clamecy, prit l’habit de religieux; enfin la revendication faite par Ascelin après la mort de son frère, puis l’abandon définitif qu’il en fit à l’abbaye. 1
Dame Héloïse, mère d’Aganon de Chassy, chevalier, quittant le monde, se donna avec ses biens à l’abbaye de Molême, et se soumit à l’autorité de l’abbé Robert. Alors l’abbé lui assigna pour demeure Stigny, et lui donna le revenu de l’église de ce lieu qui dépendait du cellerier, et des terres à Sennevoy. 1
Gautier, chevalier, donna à l’abbaye de Molême l’église de Stigny, c’est-à-dire le presbytère et le revenu de l’autel; et la moitié de la dîme qu’il tenait en fief d’Eudes, fils de Rocelin, etc.; ce qui fut ratiflé par la femme et les enfants de ce dernier, particulièrement lorsqu’il prit l’habit religieux. Ensuite Hugues, fils d’Eudes, partant pour Jérusalem, donna aux moines l’autre moitié de la dîme de Stigny. 1
Yvon d’Avallon et sa femme Adelaïde, du consentement de leurs sept fils. ont donné à l’abbaye de Molême l’église de St-Moré, c’est-à-dire le presbytère, les offrandes et tout ce qui dépend de la cure. Ils y ont ajouté une partie des dîmes. Mais après la mort d’Yvon, sa femme et ses fils contestèrent cette libéralité, puis enfin ils renoncèrent à leurs prétentions, et reçurent 60 sous de l’abbaye. Cet acte fut passé à Avallon, dans le réfectoire du Chapitre. 1
L’abbé Robert rapporte qu’Albéric de Mailly a donné tout son aleu de Lésigny; une terre et la moitié d’une île à Trucy: des biens à Sesiaca et à Naventa. 1
Les notices ci-après constatent qu’Etienne de Champvallon a renoncé à ses prétentions sur la terre de Nitry dont il était un des héritiers; et que Milon de Noyers, et son fils du même nom, ont également fait abandon, entre les mains de l’abbé Robert, de ce qu’ils réclamaient sur cette terre; moyennant quoi ils ont reçu 40 sous des moines. 1
Waldric de Rouvre, chevalier, se rendit à Molême pour s’y faire moine, et, en présence de son fils Hugues, il donna au monastère son aleu d’Ancy, d’Argenteuil et de Lezinnes, et ce qu’il avait en biens-fonds sur le territoire de l’abbaye Saint-Michel. Son fils plaça le signe de ce don, au nom de son père, sur l’autel, devant le crucifix et le ratifia. 1
Confirmation du droit de pêche dans la Sône. 1
L’Abbé Guichard arbitre avec Girard de Vienne. 1
Bref du même Pape pour les Eglises de Gigni, Molese, &c. 1
Bref du même Pape pour l’Eglise de Baugé. 1
Bref du Pape Luce III. qui confirme le jugement du Roi Louis VII. de l’an 1171. 1
Nouvel acensement de Moncel, par Girard Archevêque de Lyon. 1
Lettre du Pape Alexandre III. au Roi Louis VII. 1
Bref du même Pape aux Chanoines de Chalon. 1
Bref du Pape Adrien IV à Henri Evêque d’Autun. 1
Bref d’Eugene III. qui confirme cette donation. 1
Jugement de Gui Evêque de Genève, en faveur des Moines du Prieuré de Provins. 1
Donation des Eglises de S. Corneille & de S. Didier. 1
Donation par Hulric de Baugé. 1
Donation de l’Eglise de S. Julien. 1
Donation par Sienilde & son fils Sichard. 1
XII. Fundatio monasterii de Tart sanctimonialium dioecesis Lingonensis, quae intra muros urbis Divionis ex anno Christi 1623 sunt deductae. (Ex autographo archivi Tartensis.) 1
Copie des serments de Profession des évêques suffragants, pendant l’épiscopat d’Etienne Bécard. (Cette pièce est la reproduction intégrale du n° 52. — Folios 64, verso, et 65, recto.) 1
(F° 26 v°.) CONCORDAT ENTRE JEAN DE MONTEGU, ARCHEVESQUE, ET LE CHAPITRE. 1407. SANS DATTE ET SANS SIGNATURE. 1
Extrait du Coutumier de l’Eglise de Sens, appelé «LIBER PRECENTORIS», relatif aux obligations des archevêques à l’occasion de leur entrée. 1
Formule de la lettre de placet annexée par le Chapitre à la citation précédente, le 11 janvier 1382. 1
CHARTA BENEFACTORUM MONASTERII SANCTI RIGALDI. 1
CELLÆ GRAVENSIS FUNDATIO. 1
CHARTA FUNDATIONIS AB ARTALDO, ANNO 1065 CONFIRMATA, LAUDANTE ARTALDI UXORE STEPHANA. 1
Gombaud, évêque, et son frère Guillaume Sanche donnent au monastère de Saint-Pierre de La Réole l’église Saint-Martin, l’église Saint-Pierre des Esseintes, avec l’église Saint-Agnan, l’église Sainte-Aurèle avec des pêcheries dans la Garonne, l’église Saint-Pierre de Bassanne, avec l’église Saint-Sauveur, la sixième partie de l’église de Saint-Front (Fontet?), le manse d’«Alba Marza» avec bois et vignes, l’église Saint-Érard de Duras, la moitié de l’église Notre-Dame, l’église Saint-Paul «ad Andria», l’église Saint-Pierre «Areolimito», l’église Saint-Martin à «Corbiana», l’église Saint-Jean «ad Poz», la moitié de l’église Saint-Cosme, l’église Saint-Martin de Villandraut (?), l’église Saint-Martin «in Landa grandi», l’église Saint-Vivien «in valle Guntardi», l’église Notre-Dame de Villeneuve (aujourd’hui Gironde), le monastère de Saint-Caprais de Pontonx, donné par Arector, vicomte de Tartas, à son fidele Nellus qui l’avait abandonné au monastère de Saint-Benoit au temps de l’abbé Amalbert. 1
G[ersen], abbesse de Poulangy, cède à la commanderie des templiers de Corgebin le nommé Jean de Noolgi, à la condition que celui-ci donne chaque année à l'abbaye sa vie durant de la cire pour une valeur de douze deniers, qu'il rende les revenus à tirer de la terre qu'il tient d'elle et qu'il relève en tout de la justice de l'abbesse. 1
Karta Teotardi, de Carneto. 1
Alia karta Narduini, de Solmeriaco villa. 1
Karta Vvineterij, de Solmeriaco. 1
Notitia facta anno 4. Pipini Regis, de Patriciaco. 1
Inquistum cum exemplaribus de cartis quas fecerunt Leudo, & Adelardus Comes, inter Vulfaldum & Heccardum, de villa Patriciaco. 1
Durandus Monachalem habitum suscipiens, dat S. Benedicto res suas, sitas in villa quę dicitur Bulduria. 1
Bernardus, ad victoriam potiendam de Aruernis & Allobrogibus, reliquias Sanctorum secum defert, & victor existit. 1
Guarulfus dat alodum Veuram. 1
Ricendis dat alodum in Villectica. 1
Elemosina Heccardi Comitis. 1
Donatio facta ab Eccardo Comite de rebus contentis in superiori carta, S. Benedicto. 1
Contract d’eschange de la justice du bourg Saint-Estienne (résumé). Paul Prevost, garde du scel de Saint-Pierre-le-Moutier. Le 31 août 1563, pardevant Michel Marion et Crespin Hermand, notaires, les officiers de Mgr Jacques de Clèves ont fait traicté pour la permutation de la justice du bourg Saint-Etienne, vérifié en Parlement le 15 mai 1564. Les troubles survenus à la mort de Mgr Jacques en ont interrompu l’effet. Les moines se plaignaient de ce que la recompense n’était pas suffisante. Sur quoy, Mgrs Lodovico de Gonzague et Henriette de Clèves, désirant encourager les églises dont les comtes de Nevers sont fondateurs, ont pris cette occasion d’augmenter beaucoup le revenu dudit prieuré et ont consenti l’acte qui suit: 1
Rollinde, veuve d’Erard, et Abbon, son fils, clerc, pour la rémission des fautes de leurs parents, donnent à Saint-Cyr l’alleu de Champmaron, proche les murs de la ville. Après décès de deux possesseurs, les chanoines en seront définitivement les maîtres et prieront Dieu pour nous. Le violateur de cet acte devra payer cent livres d’or. 1
Simon, abbé, et le couvent de Sept-Fontaines s’obligent à indemniser les moines de Saint-Thiébaut de Vaucouleurs en cas de dommage par eux encourus du fait du moulin et de l’écluse de Broix, qui dépendent de Sept-Fontaines. 1
B., sire de Daours, de concert avec Julienne sa femme, Dreux, Colin et Béatrix, ses enfants, avant de partir pour Jérusalem, confirme à l’église de Molesme les aumônes de ses prédécesseurs, et lui donne 10 journaux de bois près d’«Attainoans», à charge par elle d’élever un autel en l’église Saint-Pierre d’Authie, d’y faire célébrer pour lui et les siens et d’affecter à son anniversaire une rente de 20 livres. 1
Jugement de Mathieu, évêque de Troyes, rendu entre les moines et le curé de Méry[-sur-Seine]. 1
Herilondus Ubberis et sa femme Pétronille, avec leurs fils Gautier et Thibaud, donnent à Marcigny, où leur fille Richarde fait profession, deux prés où on peut faucher quatre chars de foin, deux moulins et l’usage dans les bois pour le bois de chauffage. 1
Elisabeth, mère de Pierre et Hugues de Sivignon, donne à Marcigny, où elle se retire, son alleu à Ozolles. 1
Titre d’une charte dont le texte n’a pas été retrouvée. 1
Titre d’une charte dont le texte n’a pas été conservé. 1
Titres de chartes dont les textes n’ont pas été retrouvés. 1
Charte de Liétaud de Cheleux. 1
Préface du livre premier. 1
Notes historiques sur le prieuré de Marcigny. 1
RACULFUS DAT CURTILUM IN VILLA FUNTANILIAS. 1
RACULFUS DAT VINEAM IN VILLA LIVINIACO. 1
BRANDENCUS PRESBITER DAT QUEDAM APUD TAURIACUM. 1
CONSTANTIUS DAT VINEAM SITAM APUD TORIACUM. 1
BERALDUS DAT VINEAM SITAM IN VILLA TORIACO. 1
DURANNUS CUM UXORE DANT MANSUM IN VILLA EXARTIS. 1
ARCHIMBALDUS DAT SANCTO VINCENTIO MANSUM IN VILLA FONTANILIAS. 1
CONSTANTINUS ET AMBLARDUS DANT ECCLESIE SANCTI CLEMENTIS CAMPUM. 1
BERNARDUS, RAMFREDUS ET AMALBERTUS DANT ECCLESIE SANCTE MARIE DE REBUS SUIS PRO SEPULTURA. 1
SUCCESSIO COMITUM MATISCENSIUM USQUE AD GUILLELMUM ALEMANNUM. 1
BERNARDUS DAT VINEAS SITAS IN VILLIS CONDAMINA ET FONTANILIIS QUARUM SIBI RETINET USUMFRUCTUM. 1
LEUTBERGA FEMINA DAT ECCLESIE CURTILE IN VILLA VINCELLA. 1
OTGERIUS DE SANCTO CIRICO CONCORDAT SUPRA DECIMA DE BRODEX. 1
UGO DE VITRIACO REDDIT TERTIAM PARTEM DECIMARUM BESORNIACI. 1
BERNARDUS RECUPERAT SANCTO VINCENTIO SEPULTURAS ET DECIMAS IN SALGIA. 1
DURANNUS DAT CAMPUM IN VILLA VERCHESONO. 1
GUICHARDUS ET ADALGARDIS COMMUTANT TERRAS IN FLACIACO. 1
NOMINA ANTISTITUM SANCTE MATISCENSIS ECCLESIE. 1
HUGO DE CASTELLIONE DAT MANSUM IN VILLA CORMARENCHIA. 1
BREVE MEMORATORIUM DE REDDITIBUS VIRISETI CUM APPENDENCIIS. 1
STEPHANUS ET OTGERIUS VENDUNT GAUSBERTO MANSUM IN MONTE PULINO. 1
BERNARDUS DE BLANIACO DAT MANSUM SANCTE MARIE DE VINOSA. 1
BERNARDUS DAT EIDEM ROTLANNO CAMPUM APUD ASNERIAS. 1
DURANNUS DAT ROTLANNO RES SUAS IN VILLA ASNERIAS. 1
DURANNUS FRANCUS ET GAUCERANNUS DANT RES IN VILLA MOYSON. 1
FROMALDUS DAT OMNEM HEREDITATEM SUAM IN EPISCOPATU MATISCONENSI. 1
NUMERUS SERVIENTIUM SANCTI VINCENTII IN POTESTATE ROMANACENSI. 1
WIGO REMITTIT OMNES CONSUETUDINES DE MONTE GUDINO. 1
NUMERUS MANSORUM QUI SUNT SANCTI YMITERII. 1
PONTIUS SENGLARIUS DAT IN DOTALICIUM NEPTI SUE MOLENDINUM. 1
EUFEMIA DAT SERVOS PRO ANIMA RENCONIS SENIORIS SUI. 1
WICARDUS CANONICUS DAT ECCLESIE CURTILUM CUM VIRCARIIS. 1
ECCLESIE SANCTI VINCENTII QUE DATE SUNT DIVERSIS IN PRECABIAM. 1
CENSORIUS DAT SANCTO VINCENTIO UNAM RESCIAM DE VINEA IN PETRAO. 1
GISLEBERTUS MONETARIUS DAT IN COMMADIUM VINEAM APUD FONTANULAS. 1
ODDO CANONICUS DAT SANCTO VINCENTIO LEODEGARIUM CUM INFANTIBUS SUIS. 1
ERICUS, UXOR ANNA ET FILIUS WARNERIUS, DANT QUEDAM SANCTO VINCENTIO. 1
GAUSMARUS ET AREMBURGIS DANT PRO CANONICA ODDONIS ECCLESIAM. 1
BEGGO PRO CANONICA FILII ODDONIS DAT ECCLESIAM IN VILLA VESCURTIS. 1
LETBALDUS CUM CONSORTE DAT VINEAM IN VILLA URINIACO. 1
AYMO, GIRALDUS ET DURANNUS DANT PRATUM IN VILLA MOYSON. 1
CANONICI SANCTI VINCENTII DANT IN PRECARIAM GAUSBERTO TERRAM IN GIVELGO. 1
CONSTANTINUS DAT SANCTO VINCENTIO VINEAM IN VILLA CARNACO. 1
REMESTAGNUS REDDIT RES SITAS IN VILLA CORTE FRANCIONIS. 1
AYMO LEVITA AD ADIPISCENDUM CANONICALE CONTUBERNIUM DAT UNUM MANSUM IN PAGO MATISCONENSI CERTIS CONDITIONIBUS. 1
TEOTGERIUS ET GISBERGA INCAUCIONANT CAMPUM IN VILLA URINIACO. 1
ROTBERTUS VENDIT RICHELT TRES RASCIAS DE VINEA IN VIRIACO. 1
ARDAGNUS ET ELDERUDIS DANT VINEAS II IN FINE CARDONIACENSE. 1
ADALARDUS DAT HUMBERTO TERRAM AD MEDIUM PLANTUM IN RINPLONGIO. 1
ARDOALTUS DAT VINEAS DUAS ET CAMPUM IN FINE CARDONIACENSE. 1
GIRALDUS DAT SANCTO VINCENTIO CURTILUM IN VILLA AVANACO. 1
ERICUS DAT SORORIO JOSELINO CURTILUM IN FINE VIRIACENSE. 1
BERNARDUS ET ERMINGARDIS DANT RES SITAS IN AGRO FUSCIACENSI. 1
HUGO NOMINE PALAMUS DAT MOLENDINUM IN AQUA ROISSOSA. 1
WANDALGERIUS VENDIT VULFART VINEOLAM IN VILLA MANCIACO. 1
ROTBERTUS DAT DURANNO RES SUAS QUE SUNT IN VILLA CASOTIS. 1
CONSTABILIS VENDIT TEUQUARDO CURTILUM IN VILLA SANCIACO. 1
LAMBERTUS DAT CAMPUM DE RATIONE SANCTI CLEMENTIS IN SANCIACO 1
GISLEBERTUS DAT CAMPUM BENEDICTO AD MEDIUM PLANTUM. 1
REMIGIUS MONACHUS CUM STEPHANO TERRAS COMMUTAT. 1
ARRADUS DAT EWINO ET SUIS RES IN VILLA URINIACO. 1
BONNUS VENDIT BONO FILIO ET SUIS CAMPUM IN VILLA MONCELLIS. 1
WICHARDUS DAT HELDINO CAMPUM IN VILLA LALIACO. 1
ADALGISUS DAT SANCTO MARTINO RES SITAS IN VILLA CLIPIACO. 1
SENDERIUS ET UXOR LENDRADA COMMUTANT TERRAS CUM OSBERTO. 1
OSBERTUS DAT RAIMBERGANE SPONSE RASAS DUAS DE VINEA. 1
BERERIUS VENDIT ADALARDO CAMPUM IN VILLA BUSCIACO. 1
ROTBERTA VENDIT ADALGARIO CURTILUM APUD IGGIACUM. 1
ARBRAMUS ET AMALBERT VENDUNT GIRBERTO CAMPUM IN CUILLIAS. 1
BERERIUS VENDIT RAINERIO VINEAM IN VILLA LEDORNAI. 1
LEOTGART DAT BERERIO IN VILLA LEORNACO VINEAM. 1
SUSANNA DAT ECCLESIE SANCTI MARTINI CURTILUM IN PRISCIACO. 1
ARLULFUS CUM BERSENDA UXORE DAT OMNIA SUI JURIS IN VILLIS MILLIACO ET CONFLANS. 1
ADALBERTUS CUM UXORE STEPHANIA IMPIGNORANT VINEAM. 1
CONSTANTINUS DAT VINEAM QUE SITA EST IN SERO OPPIDO. 1
GILDO ET UXOR VENDUNT ADALGISO CURTILUM IN CLIPGIACO. 1
ANCHERIUS ET ANGELAIS UXOR DANT CURTILUM IN MANSIACO. 1
BERNARDUS ET SISBERTUS VENDUNT CAMPUM IN AGRO IBIACENSI. 1
GIRALDUS DAT SANCTO VINCENTIO TERRAM JUXTA CIMETERIUM AMONIACI. 1
ELDINUS EXCAMBIAT CAMPUM CUM WICARDO ET RAIMTRUDI. 1
GONSA ET FILIUS OSBERTUS DANT VINEAM IN AGRO IGGIACENSE. 1
ADALBERTUS PRESBITER DAT GIRBERTO VINEAM IN LEORNAICO. 1
UMTRADUS DAT OUDRADE SPONSE RES INSERTAS IN DOTALICIO. 1
ACHINUS ET UXOR DANT SANCTO VINCENTIO CURTILUM CUM SUPERPOSITO. 1
BERVERIUS INCAUCIONAT VINEAM RECTORIBUS SANCTI VINCENTII. 1
GUNDULFUS CUM UXORE VENDIT VINEAM IN VILLA MANESIACO. 1
UDULDRICUS CUM UXORE DANT TERRAS IN VILLA VERRIACO. 1
ADALGISUS LEVITA PRESTAT INGENUITATEM SERVIS QUIBUSDAM. 1
IDRENUS DAT UXORI SUE EVE VINEAM IN VILLA MOYSON. 1
ALETRUDIS CUM FILIO GENESIO VENDUNT CAMPUM TENQUARDO. 1
HILDEBOLDUS DAT ELDRARDE SANCTIMONIALI VINEAM IN LIVINIACO. 1
RAIMODUS SANCTIMONIALIS DAT CURTILOS IIII IN SUBURBIO CIVITATIS. 1
ELDINUS DAT DURANNO PRESBITERO VINEAM IN VILLA FONTANILIAS. 1
WALBERTUS DAT ECCLESIE SANCTE MARIE IN CANTRIACO CAMPOS III. 1
RODOARTUS CUM UXORE GIRBERGANA VENDUNT VINEAM IN VILLA VINCELLA. 1
IVO VENDIT BERERIO CAMPUM IN VILLA MOYSON, AGRO MELONIACENSI. 1
RODOARDUS CUM UXORE GIRBERGA VENDIT VINEAM IN VINCELLA. 1
ARDRADUS EMIT VINEAM IN AGRO FUSCIACENSE IN VILLA VINCELLA. 1
RAMBERTUS ET THEODOSIUS IMPIGNORANT VINEAM TANQUARDO. 1
ADALBERTUS VENDIT ADALDRADO PRESBITERO CURTILUM. 1
AMBARDUS VENDIT ADALGISO SILVAM IN VILLA MOYSON. 1
PETRONILLA VENDIT IDIERO CAMPUM IN VILLA MUISON. 1
ARNULFUS PRESBITER IMPIGNORAT RAINERIO LEVITE VINEAM. 1
ELDEMARUS PRESBITER DAT FLOCBERTO LEVITE VINEAM CUM CURTILO. 1
RACULFUS CUM UXORE SUA DAT SANCTO VINCENTIO CURTILUM CUM SUPERPOSITO. 1
RACULFUS DAT SANCTO VINCENTIO VINEAM IN VILLA LIVINIACO. 1
ROTOARTIUS VENDIT TOLONE VINEAM IN VILLA VINCELLA. 1
BERERIUS DONAT DAVIDI CAMPUM IN VILLA FONTANILLAS. 1
FULCODUS PRESBITER VENDIT TELONE VINEAM IN VILLA VINCELLA. 1
ARDRADUS CANONICUS DAT CAPELLAM SANCTE MARIE CUM CURTILO. 1
JOSLENUS DAT EIDEM CAMPUM IN VILLA VARENNAS. 1
JOSLENUS DAT FILIO VINCENTIO VINEAM IN VILLA VARENNAS. 1
HELDIARTIS DAT GIRBERTO VINEAM IN VILLA BUSCIDO. 1
VINCENTIUS DAT CURTILUM SITUM IN VILLA VARENNAS. 1
ADALGISUS DAT JOSLENO RES QUAS DE CHALINO PRESBITERO ACQUISIVERAT. 1
GILDO VENDIT ADALGISO LEVITE VINEAM IN VILLA MUISON. 1
ISEMBRANNUS DAT ECCLESIE CURTILUM IN VILLA FONTANILIAS. 1
AUSCHERIUS IMPIGNORAT RESCIAM DE VINEA IN VILLA SATONACO. 1
CONSTANTIUS IMPIGNORAT ARNULFO VINEAM IN VILLA CAVANIACO. 1
AYMO IMPIGNORAT GIBERIO CURTILUM IN VILLA MOYSON. 1
LEUTBERGA DAT FILIIS MANSUM INDOMINICATUM IN VILLA MANSIACO. 1
FRATERNITAS ABBATIE SANCTI BENEDICTI FLORIACENSIS CUM EPISCOPO ET CANONICIS SANCTI VINCENTII MATISCENSIS. 1
HUMBERTUS VENDIT RAINERIO CURTILUM IN AGRO MELONIACENSE. 1
BERERIUS PRESBITER VENDIT GUNDULDRICO PRATUM IN VILLA MUISON. 1
ARNULFUS DIACONUS COMMUTAT TERRAS CUM GIRALDO. 1
GRIMOLDUS VENDIT FULCUALDO PRESBITERO CURTILUM. 1
WIDO ABBAS COMMUTAT QUASDAM TERRAS CUM ADONE LEVITA. 1
MAALBERTUS CUM UXORE IMPIGNORANT QUEDAM IN VILLA ALBUCINIACO. 1
ALTASIA VENDIT CURTILUM SECUNDUM LEGEM SALICAM. 1
RODULFUS PRESBITER DAT QUEDAM IN VILLIS MOYSON ET FONTANILLAS. 1
Gauthier de Beaufort, connétable [de Bourgogne], donne aux frères du Miroir divers biens sis à Chalandignat, à savoir le manse de Christian, la quarte part du manse de Constantin, deux parts des dîmes du Mont Lugny, et le fief possédé par Guillaume Jourdan. Plus tard, son fils Humbert de Rotallier mut une querelle au sujet de la troisième part de ces dîmes et de la troisième que les frères Cumuns avaient vendue, sise à l’Abergement et à Chalandignat. La paix est accordée par Giles fils de Gauthier, aux termes de laquelle Humbert concède aux moines tout ce qu’ils avaient acquis de son père et reçoit en retour dix sols. Sigillation par Guerric de Coligny, du fief de qui ces choses relèvent. 1
#9 Transcription de la liste de Beaune (H24, 34) 1
#8 Transcription de la liste de Lons-le-Saunier (H24, 33) 1
#7 Transcription de la liste de Neuilly (H24, 32) 1
#6 Transcription de la liste de Mellecey (H24, 31) 1
#5 Transcription de la liste de Givry (H24, 30) 1
#4 Transcription de la liste de Saint-Nicolas (H24, 29) 1
#3 Transcription de la liste de La Perrière (H24, 28) 1
#2 Transcription de la liste de La Ferté (H24, 26) 1
#1 transcription de la liste de documents scellés (H24, 27) 1
Engilbert, évêque de Chalon, notifia qu’Hugues Boers de Givry donna à La Ferté ce qu’il possédait des dîmes des terres et vignobles situés dans toute la parroisse de Mellecey que les moines possédaient ou allaient posséder, par la donation ou par l’investiture. Pour cette donation, les moines donnèrent à Hugues 50 sous. Cet accord fut consenti par la femme d’Hugues, dont les terres sont situées devant celui de Guillaume, abbé de La Ferté, près de Givry. 1
Donation à La Ferté par Gautier, doyen et archidiacre de l’Église Saint-Étienne de Besançon (la cathédrale) de terres situées dans Chilley, Aymastey et Clux. En échange, La Ferté devra verser annuellement à la fête de l’Invention de saint Étienne, 10 sous à l’Église de Saint-Étienne de Besançon. 1
Les moines de Cluny donnèrent à La Ferté plusieurs terres situées dans la région comprise entre le bief de Chambon et la Grosne, et entre la Grosne et La Ferté. Ils retiennent toutefois le droit de pêche de part et d’autre de la rive de la Grosne. En échange, les moines de La Ferté donnent aux Clunisiens des terres et des prés situés sous le mont Saint-Martin. On mentionne que si quelqu’un contestait cette donation, les deux se porteraient garant l’un envers l’autre. Mais, concernant le moulin à propos duquel les deux abbayes ne s’entendaient pas, d’un commun accord ils en arrivèrent à décréter qu’il soit démoli entièrement et que jamais il ne soit reconstruit. 1
Guy, seigneur de Sennecey, concède aux moines de La Ferté ce qui, dans un manse de Chazeuil, avait fait l’objet autrefois d’une querelle entre lui-même et les moines de l’abbaye. Il se porte garant contre les contestataires de cette donation, et en signe de commémoration et d’appréciation, les moines lui donnent dix bichets de froment et deux jambons. 1
À l’occasion de l’entrée d’Albéric de Brenio dans la communauté monastique, ses fils Guillaume et Hugues donnent à La Ferté un vignoble situé au-dessus de Saint-Justin, ainsi que sa partie de terre inculte située dans la plaine appelée Bosiein. Cet échange fut fait en présence de Durand, prévôt de Lons-le-Saunier. 1
L’abbesse Dannons, de l’abbaye de Saint-Andoche d’Autun, donne à La Ferté tout ce qu’elle possède dans une vèvre située entre la chapelle et Sainte-Hélène et tout ce qui en dépend, sans que Saint-Andoche n’en retienne quoique ce soit. L’abbaye de La Ferté, en retour, leur versera annuellement sept sous de Chalon pour la fête ou l’octave de la Saint-Andoche. Si les moines de La Ferté désirent que le cens soit versé dans une autre monnaie que les deniers de Chalon, cela est permis, à condition que la monnaie provienne des régions où l’accord fut effectué. De plus, les moines de Saint-Andoche devront se porter garants de la donation. 1
Pétronille, mère de Stéphane, prévôt de Givrey, dont elle obtint le consentement et l’approbation pour son geste, donne à La Ferté, pour la rémission de son âme ainsi que celle de ses ancêtres, le forgeron Girard et la tenure qu’il tenait d’elle et qu’elle-même possédait librement. 1
Pierre Furcis vend toute sa terre située près de la Grosne qui s’étend jusqu’à la Droux et jusqu’au domaine de La Ferté pour dix livres et quinze sous, à l’exception de la terre située à Varennes. La charte précise également que le proche de Pierre, Ulric, qui possédait également une part dans la terre de Varennes, promit, tel qu’il avait convenu avec son cousin, de la lui léguer s’il mourrait sans héritier. Mais si au contraire Pierre meurt avant Ulric, et que Pierre meurt sans héritier, Ulric pourra racheter la terre de Varennes aux moines de La Ferté, s’il le désire. 1
Pierre Boniers, avec le consentement et l’approbation de sa femme Sybille et pour la rémission de son âme et celle de ses ancêtres, donna aux moines de La Ferté toute la terre qu’il possédait dans la région située près de la Sermaize et s’étendant jusqu’à la fontaine de Coiron, ainsi que le vignoble qu’il possédait à Montenai, près de Lons-le-Saunier. Si quelqu’un venait à contester ou à revendiquer les biens offerts par cette donation, les fidéjusseurs du don devront se rassembler sous Montmoret jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée, proposée et acceptée par les contestataires. 1
Toseiz donna à La Ferté toute la terre qu’il possédait dans la paroisse de Saint-Ambreuil, à l’exception d’une partie qu’il donna à Sainte-Marie de Beaumont, sans qu’il n’en retienne quoique ce soit. 1
Robert Gentil, avec le consentement et l’approbation de sa femme, donna à La Ferté tout ce qu’il possédait dans la paroisse de Saint-Ambreuil en fief de Guillaume de Chalon ainsi que toutes ses propriétés allodiales qui s’y trouvaient. Il reçut 15 sous pour son geste. 1
Hubert de l’Épervière, accompagné par son frère Anseau, donne, pour le salut de son âme ainsi que celui de ses ancêtres, ce qu’il avait retenu d’un ancien accord conclu entre lui et les moines de La Ferté concernant les terres qu’il possédait et avait dans la grange de Neuilly : le clos à Girard ainsi qu’une petite partie de terre située près du susdit clos. Il y cède tous ses droits et toute possibilité de revendication et contestation. Le document précise que l’accord fut conclu près La Ferté, dans la maison des hôtes, dans l’hospice, en prêtant serment par les mains (in manu) à l’évêque Gautier de Chalon. 1
Gautier, évêque de Chalon, accompagné de son frère Guy donne tout ce qu’il possède dans le territoire de Neuilly, sans qu’il ne retienne rien. Il est également noté que Gautier et Guy ont recommandé que Walet de Saint-Pierre de Cersot, Aimond du Port et Gilbert Aldebrand soient assignés, par des moines de La Ferté (notamment l’abbé) sur ces terres inhabitées. Gautier et Guy, ainsi que plusieurs chevaliers, paysans et clercs, assisteront à cette assignation, et suggèrent que des croix soient déposées sur certains lieux définis en signe de commémoration. 1
Séguin de Beaumont a ratifié le don fait par ses parents. Aussi, plusieurs conditions concernant ses propres terres dans la grange de Chavaux : s’il veut diviser sa terre avec son frère, une partie de la terre ira aux moines; s’il veut vendre ou mettre en gage sa terre, il devra en premier lieu offrir aux moines la possibilité de l’acheter ou de la posséder en gage; si son frère Pierre désire se départir de sa terre en la vendant, la mettant en gage ou la donnant aux moines de La Ferté, il ne pourra pas s’y opposer. Séguin reçut toutefois, pour son geste, 8 sous. 1
Hugues «Lève-matin» de Mâcon, sa femme, Marie de Rotillei, et leur fils ont cédé tous leurs droits aux Matheys. 1
Simon Blanchet, avec l’agrément de son fils et de sa femme, a cédé ses droits sur les terroirs de Chilley, de Mont, des Matheys et de Clux. 1
Etienne, prêtre de Seurre, et Humbert, son frère, avec l’agrément de sa femme et de son fils, ont donné dans la paroisse de Chilley le tiers de la dîme pour les terres acquises et cultivées par les moines. 1
Eudes de Rancy et sa femme, avec l’agrément de leurs filles et de leur fils, ont donné tous leurs droits à Nopres. 1
Pierre de la Trèche et ses neveux ont donné tout ce qu’ils avaient dans un bois près de Neuilly. 1
Constant de Marnay, avec l’agrément de ses fils et de son frère, a donné tout ce qu’il avait à Neuilly et un char de foin à prendre tous les ans sur ses prés. 1
Paien de Créteuil, avec l’agrément de son fils Robert, donne un pré et une terre à Mariniacum. 1
Arcalo de Laives a donné toute la terre qu’il avait dans la vèvre aux Essarts de Laives. 1
Lambert et Constantin Doanel ont abandonné pour deux bichets de fèves leur revendication sur les tâches de la terre de Barthélemy de Saint-Marcel. 1
Etat des cens perçus à Varennes et à Saint-Ambreuil. 1
Robert Gentil, Bertrand, Malgardas, Doucet, Robert Guillaume, Achard Rechain et Adèle la Rachasse ont donné quarante-et-un andains à Lanchère. 1
Constantin et Lambert Doanel ont abandonné leur revendication sur la terre de Barthélemy de Saint-Marcel et de Pierre Fourche. 1
Brun de Sivoi, avec l’agrément de sa fille, de son gendre et de ses petits-fils, a donné trois poses de terre à Sivoi et quatre andains à l’Esserty. 1
Bernard Piar a cédé pour trois sous et des souliers neufs sa revendication sur le pré de l’Esserty, la terre de Malser et le bien échangé par son frère. 1
Brun Canier et sa femme ont vendu pour six sous, avec l’agrément de leurs fils, trois sillons à Sivoi. 1
G(authier), évêque de Langres, concède aux religieuses de Jully les biens qu’elles possèdent à Ravières, ainsi que ce qu’elles pourront y acquérir. 1
Mile d’Hervi donne aux religieuses de Jully la terre qu’il possédait à Froidmanteau (Franchevaux), ainsi que divers biens et droits à Courcelles et ailleurs. 1
Lettre de monsignour Jehan de Vienne doudit fié de Ylay, desouz le seel l’official de Besançon. 1
Ulric de Longchamp et Aymon, son fils, donnent une partie de la terre de Broyes. 1
Hugues, fils de Payen de Baissey, pour sa sœur admise au monastère comme converse, donne à l’abbaye un pré sur Rouvres, un cens sur Longecourt, un autre sur Crimolois et une dîme à Baissey. 1
Guiard de Faverney donne à l’abbaye la terre de Saint-Pierre. 1
Hugues Boiunx renonce à ses prétentions sur la dîme d’Ahuy. 1
Abandon, par Richard et sa femme, à Saint-Etienne de tout ce qu’ils prétendaient sur Lambertus et sa progéniture. 1
Donation d’une serve à Saint-Etienne par Girardus. — Laudatio de ses fils et de sa femme. 1
Affranchissement de la serve Ameline, par la dame Aveline, qui retient l’enfant de ladite serve, né d’un commerce incestueux. 1
Autre donation d’une terre à Sully, par Rotruda. — Laudatio de ses parents. 1
Donation d’un manse à Baissey par le chevalier Jofredus à Saint-Etienne. 1
Mention de donations de vignes à Saint-Etienne par divers à Quetigny et à Gevrey. — Enumération des biens de Saint-Etienne à Basmont, Orgeux et Chaignot; de ses églises à Couchey, Marsannay, Perrigny, Varois; de terres à Arcelot, Pruntiaco, Corbeton, Renève et divers autres lieux; des terres du secrétaire à Cromois et mention d’une donation à Barges. 1
Donation à Saint-Etienne de la monnaie de Dijon, par Robert, duc de Bourgogne, et sa femme. 1
Mention de donations faites par divers aux chanoines de Saint-Etienne, sur les finages de Saulon, Barges, Domois et Fixin. 1
Donation par Aldierius de diverses pièces de terre à Crecey et Musis Villarium. 1
Etienne de Dijon donne à Saint-Etienne un champ et un manse à Sennecey. 1
Donations faites aux chanoines de Saint-Etienne, de manses et de terres en divers lieux par Walterius Emmalricus et Ponzo de Bargas. 1
Wido, maire de Dole, ayant usurpé la terre de Crecey appartenant aux chanoines de Saint-Etienne, ceux-ci se font remettre en possession par l’intermédiaire de Wilelmus, comte de Bourgogne. 1
Raynardus, évêque de Langres, voulant rétablir l’église de Saint-Etienne dévastée par la persécution, lui cède la trésorerie, sur la demande de l’abbé Guarnerius. 1
Même donation en faveur de Saint-Etienne par Wido de Grancey: il renonce à invoquer des droits litigieux. 1
Don par Gérardus de Grancey en faveur de Saint-Etienne, des droits qu’il prétendait avoir sur Teza d’Ahuy, et ses descendants. 1
Donation par Henri, fils du duc de Bourgogne, à l’église de Saint-Etienne de droits d’usage dans la forêt de Saint-Julien. — Laudatio d’Hugo et d’Odo. 1
Délaissement par le duc Robert à Arduinus, évêque de Langres, de l’atrium de l’église de Sennecey, et maintien de la justice de Saint-Etienne sur les hommes qui habitent aux alentours. 1
Donation aux chanoines de Saint-Etienne de trois manses à Marsannay et d’un esclave, par Anna. — Laudatio de ses deux fils. 1
Confirmation de l’exemption du droit de gîte, accordée par le duc Robert au monastère de Saint-Michel, fondé par ses ancêtres. — Clause pénale. 1
Robert, duc de Bourgogne, voulant recevoir l’absolution de ses fautes, rend à Saint-Etienne un cellier, sis dans une vigne près de Dijon, dont il avait usurpé la possession. 1
Donation par Rocelinus à l’abbaye de Saint-Etienne d’un alleu à Fixin et de manses à Barges, à Perrigny et à Corcelles. 1
Donation testamentaire par Wido, dit Dives, à l’abbaye de Saint-Etienne, d’un maix à Brochon, libre de tout service. — Laudatio de ses parents et de plusieurs chevaliers de Dijon. 1
Donation et tradition à Saint-Etienne, à Chaignot, par Hugo, d’une colonie, d’un serf et d’un moulin avec le droit de pêche, par Nocher, son neveu, d’une autre colonie, et par Lecilinia, au nom de son fils, de deux courtils. 1
Donation d’un manse à Asnières par Vuido aux chanoines de Saint-Etienne. — Laudatio de sa femme, de son fils et de ses parents. 1
Dénombrement des serfs donnés à Saint-Etienne par le chevalier Mauricius. 1
Partage d’enfants nés et à naître de serfs appartenant au seigneur Wido et à l’église de Saint-Etienne. 1
Charte de donation, moyennant un prix, par Raitmodis à Saint-Etienne d’un droit, d’un serf et de différents biens. Son fils Grivolt y ajoute un manse et reçoit dix sols en échange. 1
Donation faite à Saint-Etienne par Hugo Foardus de tout ce qu’il possède à Couternon, Carco et à Quetigny. 1
Restitution, à charge de prières, faite par Gibuinus à Saint-Etienne, de la métairie de Varua avec ses dépendances. Il y ajoute un droit de pâturage et la colonie d’Alfredus. 1
Donation d’eux-mêmes à Saint-Etienne, par Rodulfus et sa femme, moyennant deux deniers. 1
Aldo, fils d’Aymo, rend et transmet à l’église de Saint-Florent et aux chanoines de Saint-Etienne, un moulin qui leur avait été donné précédemment et y ajoute un manse et un pré. 1
Notice d’une donation faite à l’église de Saint-Etienne par son prévôt Garnier, de serfs, de pièces de terre et de vignes, sis en divers lieux. 1
Donation faite à Saint-Etienne, par le prévôt Garnier, d’un alleu à Villotte avec ses dépendances, et d’un autre alleu à Arcey. — Clause pénale. 1
Notice d’une vente faite par Bertinus à Raaldus, moyennant quinze sols, d’une vigne sise dans le clos Sumbardescha. 1
Bail à cens de terres et de vignes, à Perrigny et à Fontaine, par Beraldus, abbé de Saint-Etienne, à ses fidèles Richardus et Heldebertus, moyennant une redevance annuelle d’une mesure de vin. 1
Donation en aumône de serfs, faite aux chanoines de Saint-Etienne par Humbertus, prêtre, son frère Sansonus et Raginardus, leur cousin. — Clause pénale. 1
Constantius et son fils abandonnent à l’église de Saint-Etienne une vigne et reçoivent en échange un vêtement et douze deniers. 1
Exécution d’une vente de vignes à Gevrey, lieu dit «In Campo», faite par Leutbodus à Saint-Etienne. — Réception du prix et guirpitio. 1
Restitution, moyennant un prix, par Vuarnierius et Volfreius, à l’église de Saint-Etienne, de vignes sises à Gevrey. — Clause pénale. 1
(En double.) 1
Concession à cens faite par Teudo à Gosbertus, d’une vigne à Domois. — Clause pénale. 1
Concession, moyennant diverses charges et rétributions, par Achardus, évêque de Langres, à un chanoine de Saint-Mamès et à son neveu, d’une partie de l’église de Noiron, appartenant à Saint-Etienne. 1
Donation à Saint-Etienne, par le seigneur Bernilo et sa femme, avec le consentement de son frère, d’un alleu à Corgoloin. — Tradition symbolique. 1
Enumération des vignes que tient Ratherius à Brochon et mention d’un manse à Cromois. 1
Gandericus et Alcherius, prêtres, donnent aux chanoines de Saint-Etienne des vignes sur Meuilley. — Gandericus leur vend, en outre, le reste de ce qu’il possède à Meuilley pour trois cents sols. — Clause pénale. 1
Donation aux chanoines de Saint-Etienne par le prévôt Rathier, de ce qu’il possède à Fontaine et à Echigey. 1
Echange de terres sur le territoire de Longvic, fait entre Ragenaudus, vice-dominus, au nom de Saint-Etienne, et le prêtre Ainus et Torpuimus de Ravedane. 1
Bail à cens en viager, consenti par les chanoines de Saint-Etienne à Ratherius, de pièces de vignes sises en divers lieux, et moyennant certaines charges. 1
Echange de serfs à Potangey et à Echirey entre l’église Saint-Etienne et l’abbaye de Saint-Bénigne de Dijon. 1
Notice par laquelle Garnier, évêque de Langres, décharge les habitants d’Ahuy d’une redevance d’une mesure de vin qui leur avait été imposée depuis l’invasion des Normands. — Procédure spéciale employée par lesdits habitants pour justifier leurs prétentions. 1
Donation de vignes à Marsannay, faite par Aubertus à l’église de Saint-Etienne. 1
Affranchissement par David de deux serves. — Diverses redevances dues par elles et leurs enfants. — Clause pénale. 1
Bulle adressée à Guilenic, évêque de Langres, à propos de l’église de Saint-Michel de Dijon, dont l’abbé Herbert est maintenu en possession. 1
Autre bulle d’Innocent II, portant commission à Etienne, abbé de Cîteaux. 1
Girard de Moleria restitue à l’Abbé Herbert, alors à Rampont, la terre dite «ad Mansum» qu’il avait donné précédemment aux chanoines d’Agninini fontis. 1
Bernard de Salins, mari de la fille de Pierre de Ispanus, renonce également à ce qu’il contestait aux chanoines sur le même domaine de Quétigny. 1
Robert, son frère, et Raoul Toorna, leur beau-frère, donnent le pré de l’Essart Arnoul à Saint-Etienne. 1
Lebaud, prieur de Gilly, donne à l’église de Saint-Etienne deux manses situées à Argilly. 1
Gauthier de Mont-Moyen, partant pour Jerusalem, délaisse aux fréres de la chapelle ce qu’il leur contestait depuis Viviers jusqu’à Rives. Venu à Dijon, il donne le quart de sa terre de Villefrey. 1
Octon, seigneur de Mirebeau, donne à l’Eglise de St-Etienne une corvée de terre de 10 journées. 1
Mainfroid d’Arc ayant donné à St-Etienne un mans situé à Ahuy, Richard de Francourt le conteste, mais finit par renoncer en faveur de l’Abbé Herbert. 1
Constant de Villa Milni et sa femme renoncent également à leurs prétentions sur Savigny, de même qu’Artrand et Raynaud, frères de Veuvey (Vivex). 1
Raymond et Raynaud de Minot, frères, renoncent à leur entreprise sur la terre de Savigny-le-sec, commune à St-Etienne et à St-Bénigne. 1
Foulque de Saint-Loup donne aux religieux de Tilchatel tout ce qui lui reste à Tamay. Cette terre est remise aux religieux d’Agnini fontis. 1
1° Helbert, chevalier, donne aux moines un aleu situé sur le territoire de Marac, de Faverolle, et sur la rivière de la Suze. 2° Milon, chevalier de Colcéa, et ses neveux venus pour leur conversion au puits où ces mêmes religieux habitaient, leurs donnent leur aleu de Rozière. 3° Berthélemy et Raoul, frères d’Hugues de Morel et Hugues de Grey, Pierre de Villers y joignent ce qu’ils possèdent. 1
Henri, maire de Maresc, donne aux chanoines deux pièces de pré. 1
Acte de partage de terres situées situées près d’Ormancey, entre les religieux dudit lieu et Etienne de Maresc et sa famille. 1
Hugues et Anne et Payen de Virrenecourt donnent des terres du consentement de Blanche, leur dame. 1
Henri de Roche taillée (de Rupe incisa), sa femme, son beau-fils et sa famille donnent aux Pères d’Angunini fontis trois pièces de pré. 1
Bernard de Salins mande à l’Abbé de St-Etienne que Guy Themsanfroy et sa femme, qui est la nièce de sa mère, ont donné en aumône à St-Etienne un bouillon des Salines de Salins. 1
Confirmation de la donation d’Etienne de Salins par Béranger. 1
Constance de Salins, sa femme, se donnant au chapitre de St-Etienne comme converse, lui donne sa part de salines, des vignes et une case. 1
Etienne de Salins, clerc entrant comme chanoine au chapitre de St-Etienne, lui donne sa part dans les salines et une rase de vigne. 1
Godefroy de Beaumont et son fils, Hugues de Beaumont, font donation à Saint-Etienne d’un lieu situé dans la forêt d’Autray, appelé Envals, avec divers droits. 1
Lettre de l’évêque Guilencus à l’archevêque de Lyon, Raynaud, pour lui notifier à jugement la notification qui en a été faite à Dijon en sa présence, et qui n’a pas empêché la dépossession des moines de Saint-Etienne des églises de Darois et d’Etaules par 500 hommes d’armes venus de Saint-Seine. 1
Donation de terres sur Courbeton par Huo, de Courbeton, et Vautier, son frère. 1
Donation d’un Aleu à Courbeton faite aux chanoines de Saint-Etienne par Arlebaud de Cussey. 1
Savaric de Vergy, comte de Châlon, sa femme et leurs enfants, donnent aux chanoines leur terre de Francxault. 1
Etienne Maret, de Chatillon, et Regnier, son beaufrère, donnent un lieu, près de Poiseul, dit Vers la Fontaine de Saint-Martin. 1
Jean de Blancheveau donne ce lieu du consentement du même évêque. 1
Donation d’un Mans à Courtenon fait aux chanoines de Dijon par Seymarus. 1
Humbert de Mailly et Anne, sa femme, donnent des prés dans la prairie de Lampone. 1
Garnier de Courtenon et Gauthier, son neveu, renoncent à leur prétention sur le moulin de Chaume. 1
Donation faite à l’Eglise de Dijon en la personne de l’Abbé Herbert et en la présence de Garnier, prévôt, par Hugues Boruns, chevalier des Offrandes de l’Eglise d’Ahuy et du menu dime dudit lieu. Ensemble de sa part des autres dimes à condition de lui payer chaque année sept setiers moitié froment et avoine. 1
Charte donnée à Til-Châtel, par laquelle Hugues le Rouge et sa femme Elisabeth ratifient le don de l’église de Savigny, fait par Guy de la Porte, chanoine de Langres et de Dijon. 1
Ulric de Longchamp et Aymon son fils donnent à Saint-Etienne une partie de la terre de Broyes. 1
Renonciation de Guillaume, sieur de Til-Châtel, à ses prétentions sur les dîmes de Marcilly et confirmation des privilèges accordés aux églises de Saint-Etienne et de Saint-Florent. 1
Foulque, seigneur de Mailly, exempte les chanoines et leurs hommes se rendant à Salins du droit de passage par Mailly. Guy Troussel donne sa part de ce droit. 1
Donation aux chanoines de Saint-Etienne de toute la terre située entre le Basmont et la Tille, de prés, bois, eaux et moulin. 1
Les fils de Roland de Genlis renoncent à la contestation qu’ils avaient élevée sur les prés de Varanges. Ils donnent les dîmes qu’ils lèvent à Brois-les-Nonnals et à Brois-Soomnals à l’église Saint-Etienne, et la maison de Montsengney avec le droit de parcours dans toutes leurs terres. 1
Jugement par lequel les chanoines sont mis en demeure de prouver que depuis plus de trente ans, ils jouissent de la terre de Saint-Martin, que Guillaume d’Orgeux prétendait dépendre du territoire de Pouilly. 1
Constance de Salins femme se donne au chapitre comme converse et donne également sa part dans les salines, une case et des vignes. 1
Raymond et Raynaud de Minot renoncent à leurs entreprises sur la terre de Savigny-le-Sec, commune aux abbayes de Saint-Bénigne et Saint-Etienne. 1
Lettre de l’abbé Lambert à l’abbé Aubri sur divers problèmes de prononciation et d’orthographe. 1
Notice sur l’abbé Apollinaire. 1
Liétaud (Leotadus) et sa sœur Dée (Dada) donnent à la congrégation de Saint-Bénigne régie par l’évêque Gaudri et le prêtre David tous les biens qu’ils possèdent et pourront acquérir à Barges avec la faculté d’en disposer librement. 1
L’évêque Grégoire nomme à la tête de la communauté de clercs chargés de la garde du tombeau de saint Bénigne le prêtre Eustade de Mesmont. 1
CONCESSIO FACTA CONVENTUI Cluniacensi de pensione sancti Sequani in Bulla præcedente mentionata, per Andruinum de Rupe Abbatem Cluniacensem. 1
DIPLOMATA QVORVMDAM SVMMORVM PONTIFICVM DE TRANSLATIONE CORPORVM SS. Maioli Abbatis, & Odilonis eius successoris: & de miraculis per eorum intercessionem in Siluiniacensi Cœnobio factis. INSTRVMENTVM PVBLICVM. 1
DIPLOMATA QVORVMDAM SVMMORVM PONTIFICVM DE TRANSLATIONE CORPORVM SS. Maioli Abbatis, & Odilonis eius successoris: & de miraculis per eorum intercessionem in Siluiniacensi Cœnobio factis. BVLLA CLEMENTIS VI. PAPÆ. 1
DIPLOMATA QVORVMDAM SVMMORVM PONTIFICVM DE TRANSLATIONE CORPORVM SS. Maioli Abbatis, & Odilonis eius successoris: & de miraculis per eorum intercessionem in Siluiniacensi Cœnobio factis. BVLLA HONORII IV. PAPÆ. 1
DIPLOMATA QVORVMDAM SVMMORVM PONTIFICVM DE TRANSLATIONE CORPORVM SS. Maioli Abbatis, & Odilonis eius successoris: & de miraculis per eorum intercessionem in Siluiniacensi Cœnobio factis. BVLLA CLEMENTIS IV. PAPÆ. 1
Ad Iterium Abbatem Clun. XXXII. pag. 1589. Diploma Clementis VI. Papæ. 1
pag. 507. Diploma Leonis IX. Papæ. 1
Ad S. Hugonem Abbatem Clun. VI. pag. 489. HVGONI ABBATI CLVNIACENSI, HILDEBERTUS humilis Cenomanorum Episcopus. 1
Ad S. Odilonem Abbatem Clun. V. pag. 331. VITA SANCTI ODILONIS, ABBATIS Cluniacensis Quinti. 1
Quidam contractus ad sanitatem reuertitur. 1
De quodam cæco inluminato. 1
Dum quædam virtutes sancti non credit, ferrum manui illius adhæsit. 1
De altero contracto. 1
Quidam contractus sanatur. 1
Qualiter quidam cæcus visum recepit. 1
Qualiter quidam contractus sanitatem recepit. 1
Quidam vouens candelam, recepit sanitatem. 1
Qualiter quidam aquam Ligeris transierunt. 1
De puero qui septennio mutus permansit. 1
Qualiter quidam peregrinus, perdita sua per sanctum virum recepit. 1
De quadam muliere surda, & diuinitus sanata. 1
De quodam hydropico. 1
Quomodo quidam frater sit sanatus a graui dolore articulorum. 1
De altero cœco inluminato. 1
De quodam cœco sanato. 1
De eo qui sancto adductus sanatus fuit. 1
MIRACVLORVM SANCTI MAIOLI ABBATIS CLVNIACENSIS IIII. LIBER II. CAPITVLA LIBRI SECVNDI. / I. - De eo qui sancto adductus, sanatus suit. / II. - De quodam muto sanato. / III. - De quodam cœco sanato. / IIII. - De altero cœco inluminato. / V. - Quomodo quidam frater sit sanatus a graui dolore articulorum. / VI. - De quodam hydropico. / VII. - De quodam contracto & sanato. / VIII. - De quadam muliere surda, & diuinitus sanata. / IX. - Qualiter quidam peregrinus, perdita sua per sanctum virum recepit. / X. - De puero qui septennio mutus permansit. / XI. - De quodam contracto sanato. / XII. - Qualiter quidam aquam Ligeris transierint. / XIII. - Quidam vouens candelam, recepit sanitatem. / XIIII. - Quidam contractus sanitatem recepit. / XV. - Qualiter quidam cœcus visum recepit. / XVI. - Quidam contractus sanatur. / XVII. - De altero contracto. / XVIII. - Dum quædam virtutes sancti nō credit, ferrum manui illius adhæsit. / XIX. - De quadam Paralytica. / XX. - De quodam cœco inluminato. / XXI. - De quadam Paralytica. / XXII. - Quidam contractus ad sanitatem reuertitur. / IN SECVNDVM LIBRVM MIRACVLORVM SANCTI MAIOLI ABBATIS Cluniacensis quarti PROLOGVS. 1
De quodam cœco. 1
De diuina ammonitione cuiusdam. 1
Quod ab infirmitate cancri sit quidam sanatus. 1
De quadam febricitante. 1
Quod quidam cœcus visum recepit. 1
De mirabili conseruatione ceræ. 1
De quadam quæ maledixit radios Solis. 1
Qualiter alter sit sanatus. 1
Qualiter quidam sit sanatus a graui incendio corporis. 1
Qualiter quædam paupercula recepit membrorum officium. 1
De quadam cœca & Dæmoniaca. 1
Qualiter quidam contractus sit sanatus. 1
De quadam contracta. 1
Qualiter quædam muta sit sanata. 1
De quadam muta sanata. 1
Quod ab eodem morbo alter sit sanatus. 1
De quodam Paralytico sanato. 1
Quod quidam veteranus contractus sit sanatus. 1
Qualiter quidam puer visum recepit. 1
De eo cui vna manus aruerat. 1
De duabus Dæmoniacis sanatis. 1
Quod ab eodem morbo alter sit tanatus. 1
Quod extincta candela diuinitus sit inluminata. 1
De quadam cœca diuinitus sanata. 1
Quod ab eadem infirmitate sit alia bis sanata. 1
Quomodo quædam mulier visum recepit. 1
Qualiter quidam manum incolomem reportauit. 1
Quod quidam cœcus lumen recepit. 1
De quadam dæmoniaca sanata. 1
MIRACVLORVM SANCTI MAIOLI ABBATIS CLVNIACENSIS IIII. LIBRI DVO. CAPITVLA LIBRI PRIMI. / I. - De quadam Dæmoniaca sanata. / II. - Quod quidam cœcus lumen recepit. / III. - Qualiter quidam manum incolumem reportauit. / IIII. - Quomodo quædam mulier visum recepit. / V. - Quod ab eadem infirmitate sit alia bis sanata. / VI. - De quadam cœca diuinitus sanata. / VII. - Quod extincta candela, diuinitus sit inluminata. / VIII. - De quodam contracto sanato. / IX. - Quod ab eodem morbo alter sit sanatus. / X. - De duabus Dæmoniacis sanatis. / XI. - De eo cui vna manus aruerat. / XII. - Qualiter quidam puer visum recepit. / XIII. - Quod quidam veteranus contractus, sit sanatus. / XIIII. - De quodam Paralytico sanato. / XV. - Quod ab eodem morbo alter sit sanatus. / XVI. - De quadam muta sanata. / XVII. - Qualiter quædam muta sit sanata. / XVIII. - De quadam contracta. / XIX. - Qualiter quidam contractus sit sanatus. / XX. - De quodam muto sanato. / XXI. - De quadam cœca & Dæmoniaca. / XXII. - Qualiter quædam paupercula recepit membrorum officium. / XXIII. - Qualiter quidam sit sanatus a graui incendio corporis. / XXIIII. - Qualiter alter sit sanatus. / XXV. - De quadam, quæ maledixit radios Solis. / XXVI. - De mirabili conseruatione ceræ. / XXVII. - Quod quidam cœcus visum recepit. / XXVIII. - De quadam febricitante. / XXIX. - Quod ab infirmitate cancri sit quidam sanatus. / XXX. - De diuina ammonitione cuiusdam. / XXXI. - De quodam cœco. / IN PRIMVM LIBRVM MIRACVLORVM SANCTI MAIOLI ABBATIS Cluniacensis quarti PROLOGVS. Authore quodam, vt videtur, Monacho Siluiniacensi. 1
ALTERA EIVSDEM BEATI MAIOLI ABBATIS Cluniacensis quarti Vita. 1
Qualiter a morte quendam fugitiuum liberauerit. 1
De eiusdem Fratris vlcere sanato. 1
De reddita sanitate cuidam fratri. 1
De insperata captura piscis, in susceptione Maioli Patris. 1
De inluminatione cœci. 1
De Candela super librum consumpta, manente eo integro. 1
De quodam Monetario sanato. 1
De quodam transitu loci diuinitus emendato. 1
Qualia Monasteria eius Magisterio Papiæ sint meliorata. 1
Quomodo dum ad Ecclesiam sancti Siri veniens candela sit inluminata. 1
De inluminatione candelæ canens officium Matutinale. 1
De liberatione nauis, & omnium in ea manentium. 1
De moruclis cœlitus & sufficienter inuentis. 1
Qualiter ad Cluniacense Monasterium redierit. 1
Quod pro eius merito, fidelibus Dei Romana sit aperta via. 1
Quod pro eo redemptionis lucra multa recepissent. 1
De cœlesti vindicta Saracenorum. 1
Qualiter charitatiua manu gladium susceperit. 1
Quod ferreis compedibus sit religatus. 1
Qualiter sit a Saracenis comprehensus. 1
Quod in Cluniacensi Monasterio sit prælatus Abbatis officio. 1
Qualiter ad Monasticum ordinem venerit. 1
De solidis sub dextera sua inuentis. 1
Quod in sede Matisconensi sit functus officio Archidiaconij. 1
De Infantia sua, & in schola posito, ab omnibus coetaneis suis conlaudato. 1
De interpretatione eius Nominis. 1
Ad S. Maiolum Abbatem Clun. IV. pag. 291. VITA SANCTI AC VENERABILIS MAIOLI, ABBATIS CLVNIACENSIS QVARTI. Authore quodam, vt videtur, Monacho Siluiniacensi. 1
Ad S. Odonem Abbatem Clun. II. pag. 55. In natali S. Odonis Abbatis Cluniacensis, Sermo. Ex vetere MS. Martiniano. 1
ECCLESIÆ PARROCHIALES IN VILLA CLVNIACENSI situatæ, vna cum Capellis in eisdem existentibus, & aliis in circumferentia villæ Cluniacensis situatis, quæ sunt in omnimoda dispositione R. D. Abbatis Clun. ratione suæ dignitatis Abbatialis Cluniacensis. 1
CATALOGVS ABBATIARVM ET PRIORATVVM CONVENTVALIUM a præfato Monasterio seu Abbatia Cluniacensi immediate dependentium, & quot Monachi debent esse in quolibet loco. 1
CATALOGVS ABBATIARVM, PRIORATVVM, ET DECANATVVM, MEDIATE ET IMMEDIATE Abbatiæ, seu Monasterio Cluniacensi subditorum, PER PROVINCIAS, ET NVMERVS MONACHORUM, qui esse ab antiquo, & etiam quot Missæ consueuerint celebrari ante magnam mortalitatem, in quolibet prædictorum, & quibus diebus debet fieri eleemosyna. DE PROVINCIA LVGDVNENSI. 1
FORMA PROCEDENDI IN DIFFINITORIO CLVNIACENSI. 1
Priuilegia Vrbani Papæ V. 1
Priuilegia Vrbani Papæ IV. 1
Priuilegia Vrbani Papæ III. 1
Priuilegium Vrbani Papæ II. 1
Priuilegium Paschalis Papæ II. 1
Priuilegia Nicolai Papæ IV. 1
Priuilegia Nicolai Papæ III. 1
Priuilegium Martini Papæ IV. 1
Priuilegium Leonis Papæ IX. 1
Priuilegium Lucij Papæ III. 1
Priuilegia Ioannis Papæ XXIII. 1
Priuilegia Ioannis Papæ XXII. 1
Priuilegia Innocentij Papæ IV. V. VI. 1
Priuilegia Innocentij Papæ III. 1
Priuilegium Innocentij Papæ II. 1
Priuilegia Honorij Papæ IV. 1
Priuilegium Honorij Papæ III. 1
Priuilegium Gelasij Papæ II. 1
Privilegia Gregorij Papæ XI. 1
Priuilegia Gregorij Papæ X. 1
Priuilegia Gregorij Papæ IX. 1
Priuilegia Eugenij Papæ IV. 1
Priuilegia Eugenij Papæ III. 1
Priuilegium Cælestini Papæ. 1
Priuilegium Calixti Papæ III. 1
Priuilegium Calixti Papæ II. 1
Privilegia Clementis Papæ VII. 1
Priuilegia Clementis Papæ VI. 1
Priuilegia Clementis Papæ IV. 1
Priuilegia Clementis Papæ III. 1
Priuilegia Bonifacij Papæ VIII. 1
Priuilegium Benedicti Papæ XIII. 1
Priuilegia Benedicti Papæ XII. 1
Priuilegia Alexandri Papæ IV. 1
Priuilegia Alexandri Papæ III. 1
Summa Priuilegiorum, quibus Romani Pontifices Abbatiam Cluniacensem & totum Ordinem ipsum decorauerunt. 1
Carolus I. Abbas Cluniacensis XLVII. 1
Excerpta ex alio adhuc recentiori Chronico. 1
De Ioanne IV. Abbate Cluniacensi XLVI. 1
De Aymardo II. Abbate Cluniac. XLV. 1
De Goffrido I. Abbate Cluniacensi XLIV. 1
Quæ sequuntur, adiecta sunt ex Chronico alio Nicolai d’Olery Prioris Claustralis Clun. 1
De Iacobo II. Abbate Clun. XLIII. 1
De Ioanne III. Abbate Cluniacensi XLII. 1
De Oddone II. Abbate Cluniac. XLI. 1
De Roberto I. Abbate Cluniacensi XL. 1
De Raymundo II. Abbate Cluniac. XXXIX. 1
De Ioanne II. Abbate Cluniacensi XXXVIII. 1
De Iacobo I. Abbate Cluniacensi XXXVII. 1
De Ioanne I. Abbate Cluniacensi XXXVI. 1
De Simone I. Abbate Cluniac. XXXV. 1
De Andruino I. Abbate Clun. XXXIV. 1
De Hugone VII. Abbate Cluniac. XXXIII. 1
De Iterio I. Abbate Cluniac. XXXII. 1
De Petro II. Abbate Cluniacensi XXXI. 1
De Raymundo I. Abbate Cluniacensi XXX. 1
De Henrico I. Abbate Cluniacensi XXIX. 1
De Bertrando I. Abbate Clvniac. XXVIII. 1
De Guillermo IV. Abbate Clun. XXVII. 1
De Yuone II. Abbate Clun. XXVI. 1
De Yuone I. Abbate Clun. XXV. 1
De Guillermo III. Abbate Clun. XXIV. 1
De Hugone VI. Abbate Clun. XXIII. 1
De Stephano II. Abbate Clun. XXII. 1
De Bartholomeo I. Abbate Clun. XXI. 1
De Rolando I. Abbate Clun. XX. 1
De Geroldo I. Abbate Clun. XIX. 1
De Guillelmo II. Abbate Clun. XVIII. 1
De Hugone V. Abbate Clun. XVII. 1
Aliud Epigramma. 1
De Hugone IV. Abbate Clun. XVI. 1
De Theobaldo I. Abbate Clun. XV. 1
De Guillermo I. Abbate Clun. XIV. 1
De Galthero I. Abbate Clun. XIII. 1
De Rodulpho I. Abbate Clun. XII. 1
De Stephano I. Abbate Clun. XI. 1
De Hugone III. Abbate Clun. decimo. 1
Aliud eiusdem Patris Petri Venerabilis Cluniacensis Abbatis Epitaphium. 1
De Religiosis & Monachis illustribus tempore Venerabilis Patris nostri Petri Abbatis Clun. 1
De Petro venerabili I. Abbate Cluniacensi nono. 1
De Hugone II. Abbate Cluniacensi octauo. 1
De Pontio I. Abbate Cluniacensi septimo. 1
Epitaphium gloriosissimi Patris nostri Hugonis. 1
De sancto Hugone I. Abbate Cluniacensi sexto. 1
De sancto Odilone I. Abbate Clun. quinto. 1
De sancto Mayolo I. Abbate Cluniacensi quarto. 1
De Aymardo I. Abbate Cluniacensi tertio. 1
De sancto Oddone I. Abbate secundo Cluniacensi. 1
De primo Abbate Cluniacensi Bernone nuncupato. 1
Testamentum Guillelmi cognomento Pij Aruernorum Comitis, & Ducis Aquitanorum primorum Celticæ Prouinciæ, Fundatoris Monasterij Cluniacensis anno Domini 910. 1
CHRONICON ALIVD CLVNIACENSE, REVERENDISSIMI PATRIS, DOMNI IACOBI de Ambasia, Cluniacensis Abbatis iussu conscriptum A R. P. FRANCISCO DE RIVO D. Theolog. & Priore Maiori Cœnobij Cluniacensis. PRÆFATIVNCVLA. 1
VENERABILIVM ABBATVM CLVNIACENSIVM CHRONOLOGIA. 1
Iacobus II. Abbas Cluniacensis XLIII. De hoc Abbate, sicut & de reliquis vide sequentem Chronologiam. 1
Forma iuramenti quod præstant Visitatores, secundum statuta Apostolica Nicolai quarti. ET PRIMO. 1
Sequuntur casus reseruati. ET PRIMO. 1
Sequuntur casus in quibus Religiosi incurrunt sententiam excommunicationis ipso facto, secundum statuta ordinis. ET PRIMO. 1
ET PRIMO. 1
STATVTA, ORDINATIONES, ET DIFFINITIONES receptæ, admissæ & innouatæ per nos IOANNEM DE BOVRBONIO, Dei gratia Sanctæ Aniciensis, nullius Prouinciæ, Sacrosanctæ Romanæ Ecclesiæ, & nulli alteri in quoquam subiectæ, Episcopum: Vallaniæ Comitem, & Abbatem Cluniacensem. Et nos Diffinitores Capituli Generalis Cluniacensis, huius anni gratiæ millesimi quatercentesimi quinquagesimi octaui. 1
Oddo II. Abbas Cluniacensis xlj. 1
Robertus Abbas Cluniacensis xl. 1
Raymundus II. Abbas Cluniacensis xxxix. 1
Ioannes II. Abbas Cluniacensis xxxviij. 1
Iacobus I. Abbas Cluniacensis xxxvij. 1
Ioannes I. Abbas Cluniacensis xxxvj. Iacet apud S. Martinum de Campis Paris. in sacello diuo Martino sacro cum hoc Epitaphio. 1
Simon Abbas Cluniacensis xxxv. Hic sepultus est in sacris ædibus Collegij Cluniacensis Parisiensis ad gradum Altaris primarij, sub tumulo marmoreo, cum hac inscriptione. 1
Hugo VII. Abbas Cluniacensis xxxiij. 1
Iterius Abbas Cluniacensis xxxij. 1
Petrus II. Abbas Cluniacensis xxxj. 1
Raymundus I. Abbas Cluniacensis xxx. De hoc, vt & de sequentib. vide Chronicon Clun. 1
STATVTA VENERABILIS IN Christo Patris Domni Bertrandi I. Dei gratia Abbatis Cluniacensis XXVIII. Quæ sunt etiam portio quartæ partis Statutorum Henrici I. eius successoris. De quibusdam honoribus & prærogatiuis competentibus & debitis certis personis Ordinis. 1
De ordinatione & prospero statu studentium Parisiis in domo Cluniacensi. 1
De quibusdam excommunicationum sententiis. 1
QVARTA PARS Tractans, De Institutionis, ac destitutionis Abbatum, Priorum, & aliorum administratorum ordinis Cluniacensis, forma. De prospero regimine & debita administratione eorumdem. De bona & decenti conuersatione. De ordinatione studentium Parisiis in domo Cluniacensi, & alibi. Ac, De prærogatiuis & honoribus quibusdam antedictis. 1
De authoritate Abbatum Cluniacensium in visitando. 1
Forma excusationis non venientium ad dictum Capitulum. 1
Statuta tertiæ particulæ, Tractantis, De forma & materia Cluniacensis Capituli Generalis. 1
Pro salute fratrum decedentium. 1
Capitula secundæ partis, Tractantis, de Regularibus Obseruantiis. 1
Oratio deprecatoria, pro salute viuorum, & pro fœlici quiete defunctorum, quæ fit cotidie in Capitulis locorum Conuentualium ordinis, a præsidente ibidem. 1
Statuta primæ particulæ, Tractantis, De diuinis & spiritualibus. 1
COLLECTIO STATVTORUM, PER SVMMOS ROMANOS PONTIFICES, ET BONÆ MEMORIÆ PRÆDECESSORES Abbates Cluniacenses, pro qualitate & necessitate temporum, varietateque casuum, in toto Cluniacensi ordine editorum. ORDINATA PER VENERABILEM IN CHRISTO Patrem, Domnum Henricum Dei gratia Abbatem Cluniacensem, nominis huius primum, & ordine 29. IN QVATVOR PARTICVLAS DISTINCTA. / In prima tractatur, De diuinis & spiritualibus, Sicut de cultu diuino, Veneratione Sanctorum & huiusmodi. / In Secunda tractatur, De obseruantiis regularibus. / In Tertia, De modo & forma, & materia Capituli Generalis Cluniacensis, & De multis dependentibus de eodem. / In quarta, De forma & qualitate institutionis & destitutionis Abbatum, Priorum, & aliorum administratorum ordinis Cluniacensis, De prospero regimine, & debita administratione eorumdem. Et de quibusdam prærogatiuis & honoribus, Abbatibus, certisque Prioribus competentibus & debitis in Cluniacensi Monasterio, & in aliis Ordinis locis. / PRAEFATIO. 1
ELECTIO HENRICI I. ABBATIS CLVN. 1
Quod Abbas Clun. potest dare dies xl. Indulgentiarum. 1
Matth. Paris. In Hist. Angl. ad an. 1251. 1
Item de eadem. 1
Guillelmus III. Abbas Cluniacensis XXIV. Diploma super S. Georgio de Placen. tempore Guillelmi III. Abb. Cluniacensis XXIV. 1
Charta Aimonis Matisconensis & Guillelmi Cabil. Episcoporum de eodem castro. 1
Charta super solutione pecuniæ de Boteauant. 1
Bartholomæus Abbas Cluniacensis XXI. 1
De Bruriaco Beluacensis diocesis. 1
De Translatione Capitis S. Clementis Papæ, & Martyris, Hymnus. 1
Translationis narratio. 1
EXCEPTIONIS CAPITIS SANCTI CLEMENTIS PAPÆ ET MARTYRIS, AB CONSTANTINOPOLI, IN Cluniacum translati, tempore Hugonis Abbatis Clun. XVI. Tractatus, MS. QVEM EDIDIT ROSTANGNVS Cluniacensis Monachus. PRÆFATIO. 1
De institutionibus custodiendis. 1
De his qui debent venire ad Capitulum. 1
Ne Prioratus committantur alienis Monachis. 1
Quomodo veniant Priores ad Capitulum. 1
De muneribus non dandis in Capitulo generali. 1
De Prouisoribus & Camerariis Prouinciarum. 1
De Prioratibus, quibus tradantur. 1
Ne aliqui beneficia præsumant promittere. 1
Ne Monachus in extremis positus, alicui res suas dimittat. 1
De illis qui faciunt falsa debita. 1
De alienatione domorum. 1
Ne Monachus fideiubeat. 1
De computatione. 1
De mutuo faciendo. 1
De sigillo Prioris & Conuentus. 1
Vt Priores faciant cum consilio aliorum. 1
De illis qui habent obedientias ab aliis Monasteriis. 1
De electione Priorum. 1
De dilapidatoribus domorum, & confirmatione Prioratuum. 1
Quibus Prioratus committendi sint. 1
Ne Monachi habeant honorem precibus laicorum. 1
De honoribus amittendis. 1
Ne Monachus hospitetur nisi in domo Religionis. 1
De Hospitalitate. 1
Quod pro Monachis & obedientiis pretium non recipiatur. De Eleemosynario. 1
De electione quatuor personarum, quæ semel in anno Cluniacum veniant, quæ diligenter inquirant statum Domus. 1
STATVTA QVÆDAM ALIA CLVNIACENSIS CŒNOBII MS. Pro domno Abbate Cluniacensi. 1
De Orationibus & Eleemosynis. 1
Quod Priores tempore Capituli prouideant famulis & equis suis. 1
De muneribus non dandis vel recipiendis in Capitulo generali. 1
De clamoribus. 1
De forma & tempore tenendi Capituli generalis. 1
De breuibus mortuorum. 1
De Camerariis prouincialibus, & eorum officio. 1
Ne ministeria vnquam extraneis concedantur vel nostris, ad vitam vel hæreditatem. 1
Ne quis mare, vel Alpes transeat, sine licentia. 1
De custodia sigillorum. 1
De non nimis diligendis parentibus. 1
De suspectis personis, in consortio non habendis. 1
Vt non plures fiant Obedientiarij, nisi in præcipuis locis. 1
Quomodo recipiantur fugitiui & recepti teneantur. 1
De infamia laborantibus. 1
De non mutandis Monachis facile de loco in locum. 1
Ne aliquis Monachus habeat Prioratum, antequam fuerit Cluniaci. 1
De famulis. 1
De numero equitaturarum. 1
De habitu & gestu Monachorum intus & foris. 1
De eodem. 1
Vt priores fratrum seruent Communionem. 1
De mutatione Priorum non facienda. 1
De institutione Priorum. 1
De his qui petunt honores per sæculares personas. 1
De iuuenibus petentibus obedientias. 1
De his qui fouent inobedientes. 1
De Girouagis. 1
De his qui egrediuntur portas Monasterij sine licentia. 1
De eleemosyna. 1
Ne Monachi ipsa die qua ab infirmariis exeunt, Missas cantent. 1
De ieiunio S. Benedicti. 1
De cœnis infirmorum. 1
De seruitore infirmorum. 1
De cura infirmorum habenda. 1
Ne carnes comedantur quarta feria & Sabbatho. 1
Quibus locis liceat vesci carnibus. 1
Vt nullus ante refectionem vel post, sine licentia comedat, vel bibat. 1
De singularitate ferculorum non habenda. 1
De ordine seruando. 1
Vt hi qui foris sunt, seruitium Dei non negligant. 1
Vt omnes conueniant ad horas regulares. 1
De vniformitate seruanda in seruitio Dei. 1
De pausatione habenda in Psalmodia. 1
De non præconanda Missa noua. 1
De ætate ordinandorum. 1
De Presbyteris, qui rarius Missam cantant. 1
De confessionibus frequentandis. 1
De silentio. 1
De proprietate. 1
Ne nouitius habeat prioratum infra annum. 1
De nouiciis benedicendis infra triennium a receptione sua. 1
Ne quis de alia religione recipiatur, sine licentia Abbatis. 1
De mulieribus non recipiendis. 1
Ne Monachi recipiantur intra triennium. 1
De Magistro nouitiorum. 1
De pueris non recipiendis. 1
Item de eodem. 1
De non suspiciendis inutilibus personis. 1
Ne quis in Monasterio pactionaliter recipiatur. 1
De muneribus non dandis pro curis vel rebus spiritualibus. 1
De inquisitione facienda semel in anno, circa statum Ecclesiæ Cluniacensis. 1
DOMNI HVGONIS V. ABBATIS CLVNIACENSIS XVII. SVPER INSTITVTIONIBVS quæ sequuntur, PRÆFATIO. 1
Vrbani III. Papæ Diploma, de compositione inter Episcopum Sanctonensem, & Monachos Aienses, super Ecclesia de Rupella, & quibusdam aliis in Episcopatu Sanctonensi. 1
Hugo IV. Abbas Cluniacensis XVI. Petrus Carnotensis electus Hugoni Abbati Cluniacensi. 1
Alexandri Papæ III. confirmatio de Capella de Berna & de Cimiterio benedicendo ibidem. 1
Cluniacensibus, Petrus Abbas S. Remigij salutem. 1
Theobaldus Abbas Cluniacensis XV. PETRI CELL. ABBATIS EPISTOLÆ DVÆ, quarum vna ad Theobaldum Abbatem Cluniacensem, altera ad Clun. Monachos. Theobaldo electo Cluniacensi, Petrus Abbas sancti Remigij. 1
Gualterius Abbas Cluniacensis XIII. 1
Rodulphus Abbas Clun. XII. Alexandri Papæ inhibitio sub interminatione anathematis, ne Abbas possessiones, & res alias detrahat, & in alio aliquo titulo alienet, sine consensu Capituli, tempore Rodulphi Abb. Clun. XII. 1
EPISTOLA STEPHANI Tornacensis Episcopi, Ad Cluniacensem Abbatem pro Priore de Ponte Monachorum remouendo. 1
EPISTOLA IIII. Domino & Patri charissimo Hugoni Cluniacensi Abbati, frater Petrus Cellensis Abbas salutem. 1
EPISTOLA III. Domino & patri suo charissimo Hugoni venerabili Cluniacensi Abbati, Petrus humilis Abbas Cellensis cum omni deuotione. 1
EPISTOLA II. Domino suo, & Patri charissimo Hugoni Abbati Cluniacensi, frater Petrus Cellensis salutem. 1
PETRI CELLENSIS ABBATIS, AD DOMNVM HUGONEM ABBATEM Cluniacensem X. EPISTOLÆ QVATVOR EPISTOLA I. Domino & patri suo charissimo Hugoni Dei gratia Cluniacensi Abbati, Frater Petrus humilis Cellensis Abbas seipsum cum deuotione. 1
Alia Charta super eadem Ecclesia. 1
Charta Richardi Constantiensis Episcopi super eadem Ecclesia. 1
Alia Charta eiusdem Petri Abb. super eadem Ecclesia. 1
Charta Petri Abbatis Cluniacensis, super Ecclesia de Morsalinis. 1
Confirmatio S. Vincentij de Salamantica in Hispania. 1
Charta Willelmi Comitis, de concordia inter ipsum, & domnum PETRVM Abbatem Cluniacensem super Mauziacensi, & Celsiniacensi Monasteriis. 1
Confirmatio de Prius, cum suis pertinentiis. 1
Confirmatio S. Remigij de Plaore, de Barbona, de Lintis, de Lintellis, & de S. Siluestro in Trecensi Diocesi. 1
Donatio Ecclesiarum de Barbona, & de Lintis, & Lintellis; vniusque Præbendæ in Ecclesia sancti Petri Trecensis, per domnum Hatonem Episcopum. 1
Innocentij II. Papæ Diploma, super Manerio de Letdecumba in Anglia. 1
Confirmatio de Labdecombe. 1
Eiusdem Innocentij II. aliud diploma. 1
LXXVI. 1
LXXV. 1
LXXIIII. 1
LXXIII. 1
LXXII. 1
LXXI. 1
LXX. 1
LXIX. 1
LXVIII. 1
LXVII. 1
LXVI. 1
LXV. 1
LXIIII. 1
LXIII. 1
LXII. 1
LXI. 1
LX. 1
LIX. 1
LVIII. 1
LVII. 1
LVI. 1
LV. 1
LIV. 1
LIII. 1
LII. 1
LI. 1
L. 1
XLIX. 1
XLVIII. 1
XLVII. 1
XLVI. 1
XLV. 1
XLIV. 1
XLIII. 1
XLII. 1
XLI. 1
XL. 1
XXXIX. 1
XXXVIII. 1
XXXVII. 1
XXXVI. 1
XXXV. 1
XXXIV. 1
XXXIII. 1
XXXII. 1
XXXI. 1
XXX. 1
XXIX. 1
XXVIII. 1
XXVII. 1
XXVI. 1
XXV. 1
XXIV. 1
XXIII. 1
XXII. 1
XXI. 1
XX. 1
XIX. 1
XVIII. 1
XVII. 1
XVI. 1
XV. 1
XIV. 1
XIII. 1
XII. 1
XI. 1
X. 1
IX. 1
VIII. 1
VII. 1
VI. 1
V. 1
IV. 1
III. 1
II. 1
I. 1
SANCTI PETRI MAVRICII DICTI VENERABILIS, ABBATIS CLVNIACENSIS IX. STATVTA CONGREGATIONIS CLVNIACENSIS MS. Apologetica, hoc est satisfactionalis præfatio Domini Petri Cluniacensis Abbatis de quibusdam suo tempore mutatis Consuetudinibus. 1
In Epitaphio Petri Abelardi, Versus. 1
In Epitaphio Rainaldi Archiepiscopi Lugdunensis, Versus. 1
In Epitaphio Bernardi Prioris, Versus. 1
In Epitaphio Eustachij Comitis, Versus. 1
De Sancto Hugone Abbate Cluniacensi, Rythmus. 1
De Translatione simul & illatione eiusdem Patris, alius Hymnus. 1
De sancto Patre Benedicto, Hymnus. 1
In honore sanctæ Mariæ Magdalenæ, Hymnus. 1
Item alia Prosa. 1
In honore matris Domini, Prosa. 1
De Resurrectione Domini, Rythmus. 1
In laudē Saluatoris Rythmus. 1
SANCTI PETRI MAVRICII DICTI VENERABILIS, ABBATIS CLVNIACENSIS IX. RYTHMI, PROSÆ, VERSVS, ET HYMNI. Aduersus calumniatores carminum sui Petri Pictauiensis, Defensio, cuius argumentum est. 1
De confessione cuiusdam Fratris Cluniacensis tandem facta Domino Abbati veraci & deuoto. CAPVT XXXII. 1
In Syluiniaco per sanctum Maiolum, puer mortuus restituitur vitali alimento. CAPVT XXXI. 1
De miraculo cereorum Romanorum in Ecclesia matris Domini. CAPVT XXX. 1
De quodam fratre Carthusiensi, qui mira vigilans vidit. CAPVT XXIX. 1
De institutis Carthusiensium Monachorum. CAPVT XXVIII. 1
De cuiusdam pueri vigilantis visione mirabili. CAPVT XXVII. 1
De visione fratris Enguizonis. CAPVT XXVI. 1
De visione quam ego Romæ positus vidi. CAPVT XXV. 1
De quodam malo Monacho pessime mortuo. CAPVT XXIV. 1
De exequiis eius celeberrimis, & tumulatione honorabili in Basilica S. Fragdiani. CAPVT XXIII. 1
Quomodo sancte & gloriose, natalis Domini die, prima lucescente aurora, de hoc mundo transierit. CAPVT XXII. 1
De reuelationibus ante mortem illi ostensis, & de gloria quam sibi præparatam vidit. CAPVT XXI. 1
Quomodo dæmones signo Crucis a se fugauerit, & de infatigabili eius ad Deum intentione. CAPVT XX. 1
De visione alterius fratris. CAPVT XIX. 1
De visione quam vidit de ipso Prior Sancti Zenonis. CAPVT XVIII. 1
De fine ipsius miris insignibus glorioso. CAPVT XVII. 1
De schismate Romanæ Ecclesiæ, & quam viriliter Catholicam partem defenderit. CAPVT XVI. 1
Quod cum adhuc Prior esset, pecunias a Iudæis mutuari prohibuit. CAPVT XV. 1
Quomodo in Episcopum Albanensem assumptus sit, & quam sancte in eo sese habuerit. CAPVT XIV. 1
De fine scandali Cluniacensis, & sapientia Domini Mathæi. CAPVT XIII. 1
De schismate Cluniacensi per Pontium, qui Abbas fuerat, concilato. CAPVT XII. 1
Qualiter a domno Petro Abbate Cluniacum euocatus, ordinem rigidissime retinuit. CAPVT XI. 1
Qualis erga omnes proximos vel remotos extiterit. CAPVT X. 1
Qualis erga subditos fuit. CAPVT IX. 1
Qualem se in Prioratu erga Dominum † exhibuit. CAPVT VIII. 1
Quod propter celebrem religionis famam Cluniacum eligens, apud sanctum Martinum de Campis Monachi habitum suscepit. CAPVT VII. 1
Quomodo ad Monasticam vitam aspirans, Ecclesiasticos honores dimiserit. CAPVT VI. 1
Qualiter venerabili Radulpho Rhemorum postea Archiepiscopo adhæserit. CAPVT V. 1
De ortu, & adolescentia bona Domni Matthæi Episcopi Albanensis. CAPVT IIII. 1
Excusatio quare scriptor horum, in narratione rerum gestarum non potuerit tempus, & ordinem obseruare. CAPVT III. 1
De illo qui terra obrutus, per sacrificia & orationes Ecclesiæ ab Angelo pascebatur. CAPVT II. 1
De oppressore Ecclesiarum qui visibiliter raptus a diabolo, & per aera subuectus est, stupentibus qui aderant vniuersis. CAPVT I. 1
SANCTI PETRI MAVRICII DICTI VENERABILIS, ABBATIS CLVNIACENSIS IX. DE MIRACVLIS, LIBER SECVNDVS. CAPITVLA. / De oppressore Ecclesiarum, qui visibiliter raptus est a diabolo. - j. / De illo qui terra obrutus, per sacrificia & ordinationes Ecclesiæ ab angelo pascebatur. - ij. / Excusatio quare scriptor horum in narrando non potuerit ordinem temporum conseruare. - iij. / De ortu, & adolescentia bona Domni Matthæi Episcopi Albanensis. - iiij. / Qualiter venerabili Radulpho Rhemorū postea Archiepiscopo adhæserit. - v. / Quomodo ad Monasticam vitam aspirans, Ecclesiasticos honores dimiserit. - vj. / Quod propter celebrem religionis famam Cluniacum eligens, apud sanctum Martinum de Campis Monachi habitum susceperit. - vij. / Qualem se in Prioratu erga Deum exhibuit. - viij. / Qualis erga subditos fuit. - ix. / Qualis erga omnes proximos vel remotos extiterit. - x. / Qualiter a Domno Petro Abbate Cluniacum euocatus ordinem rigidissime tenuit. - xj. / De schismate Cluniacensi per Pontium qui Abbas fuerat concitato. - xij. / De fine scandali Cluniacensis, & sapientia Domni Matthæi. - xiij. / Qualiter in Episcopum Albanēsem assumptus sit, & quam sancte in eo sese habuerit. - xiiij. / Quod cum adhuc Prior esset, pecunias a Iudæis mutuari prohibuit. - xv. / De schismate Romanæ Ecclesiæ, & quam viriliter Catholicam partem defenderit. - xvj. / De fine ipsius miris insignibus glorioso. - xvij. / De visione quam de ipso vidit Prior sancti Zenonis. - xviij. / De visione alterius fratris. - xix. / Quomodo signo Crucis dæmones a se fugauerit, & de infatigabili eius ad Deum intentione. - xx. / De reuelationibus ante mortem illi ostensis, & gloria quam sibi paratam vidit. - xxj. / Quam sancte & gloriose die sancto natalis Domini prima lucescente aurora de hoc mundo transierit. - xxij. / De celeberrimis exequiis eius, & tumulatione honorabili in Basilica sancti Frigdiani. - xxiij. / De quodam malo Monacho, pessime mortuo. - xxiiij. / De visione quam scriptor horum Romæ positus vidit. - xxv. / De visione fratris Enguizonis. - xxvj. / De cuiusdam pueri vigilantis visione mirabili. - xxvij. / De institutis Carthusiensium Monachorum. - xxviij. / De quodam fratre Carthusiensi, qui mira vigilans vidit. - xxix. / De miraculo cereorum Romanorum in Ecclesia matris Domini. - xxx. / [In hoc indice omissa sunt capitula xxxi et xxxii. Cf. infra col. 1335 et 1336]. / INCIPIT LIBER SECVNDVS. PROLOGVS. 1
Item de alterius apparitione in Hispania. CAPVT XXVIII. 1
De milite mortuo qui apparuit Humberto Beliocensi. CAPVT XXVII. 1
De Gaufredo Sinemurensi Domino. CAPVT XXVI. 1
De quodam Presbytero terribiliter mortuo. CAPVT XXV. 1
De Guidone Gebennensi Episcopo. CAPVT XXIIII. 1
De defuncto milite, qui ter apparuit cuidam Presbytero. CAPVT XXIII. 1
Miraculum quod in eodem Marciniacensi Monasterio contigit. CAPVT XXII. 1
De Turquillo, Priore Marciniacensium sororum. CAPVT XXI. 1
De fratre nomine Benedicto qui moriens multitudinem albatorum vidit. CAPVT XX. 1
Quod Angelus Domini locum, vbi fratres defunguntur, Cruce Christi signauerit. CAPVT XIX. 1
De Armanno Nouitio, quem diabolus in specie vrsi perterruit. CAPVT XVIII. 1
De Algero sene religioso. CAPVT XVII. 1
De fratre qui dæmones vidit quasi religiose incedentes. CAPVT XVI. 1
Quid beatus Hugo narrauerit in capitulo vigilia natalis Domini. CAPVT XV. 1
De illo qui dæmones audiuit flagitia sua iactantes. CAPVT XIIII. 1
De fratre quem sub Abbatis specie decipere voluit. CAPVT XIII. 1
Quanta semper inuidia diabolus aduersus Cluniacum fremuerit. CAPVT XII. 1
De simili apparitione Bernardi, qui Grossus dicebatur. CAPVT XI. 1
De Stephani, qui Blancus dicebatur, apparitione mirabili. CAPVT X. 1
De his quæ in Cluniaco, & circa contigerint. CAPVT IX. 1
De Gerardo puræ & simplicis vitæ monacho. CAPVT VIII. 1
Quomodo dæmones aqua benedicta fugati sint. CAPVT VII. 1
De illo qui per veram confessionem liberatus est a diabolo. CAPVT VI. 1
De alterius cuiusdam ficta confessione. CAPVT V. 1
De obitu fratris cuiusdam, & ad vltimum facta confessione. CAPVT IIII. 1
De illo qui Dominicum corpus retinere non potuit, nisi prius facta confessione. CAPVT III. 1
De quodam Presbytero diuina mysteria indigne tractante. CAPVT II. 1
De Miraculo quod in Arue nico territorio contigit. CAP. I. 1
SANCTI PETRI MAVRICII DICTI VENERABILIS, ABBATIS CLVNIACENSIS IX. DE MIRACVLIS, LIBRI DVO. CAPITVLA LIBRI PRIMI. / De miraculo quod in Aruernico territorio contigit. - j. / De quodam Presbytero diuina mysteria indigne tractante. - ij. / De illo qui Dominicum corpus retinere non potuit nisi prius facta confessione. - iij. / De obitu fratris cuiusdam, & ad vltimum facta confessione. - iiij. / De alterius cuiusdam ficta confessione. - v. / De illo qui per veram confessionem liberatus est a diabolo. - vj. / Quomodo dæmones aqua benedicta fugati sint. - vij. / De Gerardo puræ & simplicis vitæ monacho. - viij. / De his quæ in Cluniaco vel circa contigerunt. - ix. / De Stephani, qui Blācus dicebatur, apparitione mirabili. - x. / De simili apparitione Bernardi qui Grossus dicebatur. - xj. / Quanta semper inuidia diabolus contra Cluniacum fremuerit. - xij. / De fratre quem sub Abbatis specie decipere voluit. - xiij. / De illo qui dæmones audiuit flagitia sua iactantes. - xiiij. / Quid beatus Hugo narrauerit in capitu. vigil. natiuita. Domini. - xv. / De fratre qui dæmones vidit quasi religiose incedentes. - xvj. / De Algero sene religioso. - xvij. / De Armano nouitio quem diabolus in specie vrsi perterruit. - xviij. / Quod Angelus locum vbi fratres defunguntur, cruce Christi signauerit. - xix. / De illo qui moriens albatorum multitudinem vidit. - xx. / De Turquillo priore Marciniacensium sororum. - xxj. / Miraculum quod in eodem Marciniacensi monasterio contigit. - xxij. / De defuncto milite, qui ter apparuerit cuidam Presbytero. - xxiij. / De Guidone Gebennensi Episcopo. - xxiv. / De quodam presbytero terribiliter mortuo. - xxv. / De Gaufrido Sinemurensi Domino. - xxvj. / De milite mortuo qui apparuit Humberto Beliocensi. - xxvij. / Item de apparitione cuiusdam in Hispania. - xxviij. / INCIPIT LIBER PRIMVS. PROLOGVS. 1
SANCTI PETRI MAVRICII DICTI VENERABILIS, ABBATIS CLVNIACENSIS IX. DE TRANSFIGVRATIONE DOMINI SERMO, MS. 1
Contra id quod dicunt, Deo non esse cantandum. 1
Contra id quod dicunt, viuorum beneficia nihil prodesse defunctis. 1
Contra id quod dicunt, Missam nihil esse, nec celebrari debere. 1
Contra id quod dicunt, Crucem Domini nec adorandam, nec venerandam: sed magis confringendam, & conculcandam esse. 1
Contra id quod dicunt, Basilicas vel Altaria fieri non debere. 1
Contra reliqua Capitula Petrobrusianorum. 1
Responsio contra id, quod dicunt hæretici, paruulos non posse baptizari. 1
INCIPIT EPISTOLA. Præclaris & in Christi corpore plurimum honorandis Dei Sacerdotibus, Guillelmo Ebredunensi, Vldrico Diensi, Guillelmo Wapincensi, Frater Petrus humilis Cluniacensium Abbas, salutem. 1
SANCTI PETRI MAVRICII DICTI VENERABILIS ABBATIS CLVNIACENSIS IX EPISTOLA, SIVE TRACTATVS, ADVERSVS PETROBRVSIANOS HÆRETICOS. PRÆFATIO. Dominis & Patribus, Magistris Ecclesiæ Dei, Arelatensi, Ebredunensi Archiepiscopis, Diensi, & Wapicensi, Episcopis, Frater Petrus humilis Cluniacensium Abbas, Salutem & obsequium. 1
ROBERTI RETENENSIS Præfatio in libro Legis Sarracenorum, quam Alcoran vocant, a se translato. Ad Domnum PETRVM Abbatem Cluniacensem. Domino suo Petro diuino instinctu Cluniacensi Abbati, Robertus Retenensis suorum minimus in Deo perfecte gaudere. 1
SVMMVLA QVÆDAM breuis, Contra Hæreses & sectam Diabolicæ fraudis Saracenorum, siue Ismahelitarum. 1
SANCTI PETRI MAVRICII DICTI VENERABILIS ABBATIS CLVNIACENSIS IX EPISTOLA, DE TRANSLATIONE SVA, QVA FECIT TRANSFERRI ex Arabico in Latinum, sectam, siue hæresim Saracenorum, anno MCXLIII. Singulari veneratione colendo, totis charitatis brachiis amplectendo, indiuiduo cordis nostri hospiti, Domino Bernardo Clareuallis Abbati, frater Petrus humilis Cluniacensis Abbas, salutem, ad quam suspirat, æternam. 1
De ridiculis atque stultissimis Fabulis Iudæorum. CAP. V. 1
Quod Christus, non, sicut Iudæi desipiunt, adhuc venturus sit: sed iam certo & præordinato tempore, ad mundi salutem venerit. CAP. IIII. 1
Quod Christus non sicut Iudæi putant, temporalis rex, sed æternus sit & cœlestis. CAP. III. 1
Page